Plaidoyer pour la revalorisation du statut du chef de village
APS
SENEGAL-ADMINISTRATION

Plaidoyer pour la revalorisation du statut du chef de village

Fatick, 17 avr (APS) - Le président du bureau de la Fédération régionale des chefs de village de Fatick, Mamadou Faye, plaide pour une revalorisation du statut du chef de village, qui selon lui, joue "un rôle important dans la relation entre l’Etat et les communautés à la base".
 
"Nous voulons une revalorisation de notre statut, que les autorités étatiques nous soutiennent dans l’exercice de notre fonction", a déclaré M. Faye, mardi, au terme de l’assemblée générale constitutive du bureau de la Fédération régionale des chefs de villages.
 
"En tant que relais de l’Etat à la base, en contact avec les communautés, nous voulons disposer d’insignes d’identification, de cartes professionnelles, des indemnités de fonctions ou encore des cachets pour mieux accomplir nos taches et assister davantage les populations", a-t-il ajouté.
 
Venu assister à cette assemblée générale, le gouverneur de la région de Fatick, Gorgui Mbaye, a soutenu que l’Etat est dans ce processus de régularisation de la situation des chefs de villages.
 
"C’est un processus mais il faut admettre que cela commence par la régulation de leur situation administrative", a-t-il précisé.
 
"On y est, on est en train de leur faire des décisions émanant du ministère de l’Intérieur mais qui à la base exige tout un ensemble de pièces à fournir, avant l’établissement d’un arrêté de nomination signé par le préfet et approuvé par le ministre de l’Intérieur", a-t-il expliqué.
 
"On doit d’abord stabiliser leur situation administrative, assainir et ensuite passer à la vitesse supérieure comme la motivation, c’est un mérite", a-t-il encore souligné en présence du préfet du département de Fatick, Ndèye Nguénard Mbodj.
 
Il a rappelé que les chefs de village sont régis par le même décret 72-636 du 29 mai 1972 qui régit les gouverneurs, préfets et sous-préfets.
 
"Dans ce décret, a-t-il précisé, il est bien spécifié les fonctions des autorités administratives mais aussi du chef de village. Cela veut dire que le chef de village est un maillon officiel important et central dans le dispositif de l’administration territoriale, dans la territorialisation des politiques publiques."


AB/OID/ASB