L’ambassade de Palestine à Dakar commémore la ‘’Nakba’’
APS
SENEGAL-SOCIETE

L’ambassade de Palestine à Dakar commémore la ‘’Nakba’’

Dakar, 15 mai (APS) – L’ambassade de Palestine à Dakar a commémoré mardi à la Maison de la Presse à Dakar "la Nakba" ou catastrophe marquant l’expulsion des Palestiniens de leurs terres en 1498 au moment de la création de l’Etat d’Israël.
 
‘’L’histoire de la Nakba, c’est l’histoire d’un peuple expulsé de ses terres’’, a rappelé Dr Safwat Ibraghith, ambassadeur de la Palestine au Sénégal, soulignant qu’entre Israël et la Palestine, il ne s’agit plus de relations ‘’de bon voisinage’’ mais de ‘’domination’’.
 
‘’Israël est le nœud de la situation dans la région, la racine du mal’’, a dénoncé le diplomate qui a salué ‘’la position de la Turquie et de l’Afrique du Sud’’, deux pays qui ont rappelé leur ambassadeur en Israël suite à la mort de dizaine de Palestiniens lundi.
 
Au total, 58 Palestiniens qui manifestaient à la frontière entre Gaza et Israël ont été tués lundi tandis que l’Etat hébreux célébrait son 70e anniversaire et le déménagement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.
 
‘’Le temps de l’indignation est dépassé, il faut agir’’, a clamé de son côté Seydi Gassama, directeur d’Amnesty international au Sénégal, exhortant à saisir la Cour pénale internationale pour ‘’ce crime de guerre et crime contre l’humanité’’.
 
Plaidant pour un ‘’embargo’’ sur les armes israéliennes, M. Gassama a fait état d’une difficulté de la situation devant un ‘’Etat israélien soutenu par les Etats-Unis et qui refuse le retour des réfugiés palestiniens reconnu par le droit international’’.
 
Dans son adresse, l’ambassadeur du Maroc au Sénégal Taleb Berrada a souligné ‘’ l’importance extrême d’Al Qods pour les trois religions révélées’’ et qui devrait être ‘’un modèle de cohabitation’’ pour les adeptes des trois religions.
 
Le royaume du Maroc plaide pour ‘’l’instauration de deux Etats’’ afin d’avoir ‘’une paix juste, globale et durable’’, poursuit-il.
 
Pour Cherif Mballo, coordinateur de la Campagne sénégalaise pour la défense de la Palestine, ‘’ce problème est multidimensionnel avec des implications sociales, juridiques, politiques…’’. Il est revenu sur ‘’la longue histoire’’ entre le Sénégal et la Palestine qui a une ‘’dimension sacrée et symbolique’’ chez les musulmans.


IN/OID/ASB