L’incendie d’un bus d’écoliers en Italie à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

L’incendie d’un bus d’écoliers en Italie à la Une

Dakar, 21 mars (APS) - L’incendie d’un bus d’écoliers en Italie provoqué par un Sénégalais et d’autres sujets intéressent les quotidiens reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).
 
A propos de l’incendie du bus scolaire, le journal Enquête parle du "coup de folie de Ousseynou Sy". 
 
"L’affaire est passée à des milliers de Kilomètres du Sénégal. Mais le retentissement sismique a intéressé tous les Sénégalais d’ici et de la diaspora. Un conducteur de bus italo-sénégalais (…) qui était censé emmener les écoliers du collège Vailati de Crémone (Lombardie, Nord Italie) à un gymnase de San Donato s’est plutôt livré à un acte pyromane sur le véhicule", explique la publication. 
 
"Agé de 46 ans, il a été arrêté par les carabiniers, la police italienne, avoir après aspergé d’essence l’autobus qu’il conduisait, avec un écolier à bord, et mis le feu. Les 51 enfants qui s’y trouvaient et deux professeurs ont réussi à s’échapper du véhicule avant que les carabiniers ne donnent l’assaut final", ajoute Enquête.
 
"Plus de peur que mal, aucune perte en vie humaine à déplorer, mais douze enfants ainsi que les deux professeurs sont à l’hôpital à cause d’une forte inhalation de fumée", selon le journal, soulignant que l’homme s’en est sorti avec de légères brûlures.
 
"En Italie, un Sénégalais met le feu au bus avec 51 élèves à bord", affiche à sa Une Vox Populi. Selon la publication, l’homme qui avait déjà "un casier judiciaire" fait actuellement "l’objet d’une enquête pour circonstances aggravantes liées au terrorisme, non pour des liens avec des groupes terroristes mais pour avoir détourné le bus vers Linate et y avoir mis le feu, provoquant la panique parmi la population".
 
Parlant de ce drame, Le Quotidien affiche à sa Une : "Un acte Sy terrible". "Ousseynou Sy voulait dénoncer la politique migratoire du gouvernement italien. L’Italien d’origine sénégalaise a été mis en détention", selon le journal.
 
Sud Quotidien s’intéresse au phénomène de la déforestation.

"Du fait de la croissance démographique, de l’accroissement des terres pour l’agriculture et l’habitat, des feux de brousse, des variations pluviométriques (…), les braconnages et coupes de bois abusives (…), il ne semble rester plus grand-chose des dernières réserves de ressources ligneuses du Sénégal"., écrit la publication.
 
"Déjà en 2015, relève le journal, le ministère de l’Environnement alertait qu’en 5 ans, plus de 1,2 millions d’hectares ont été perdus du fait de l’exploitation informelle de la forêt".
 
Le Soleil revient sur les 6 mesures annoncées mercredi lors d’un conseil interministériel consacré à la sécurisation des marchés face à la recrudescence des incendies. Parmi ces 6 mesures d’urgence, il y a l’installation des bouches d’incendie grâce à une enveloppe de 300 millions de francs CFA.
 
L’Observateur annonce que Macky Sall prêtera serment le 2 avril à Diamniadio. "Jusqu’à hier (mercredi), c’est le centre des expositions de Diamniadio qui est choisi pour abriter la prestation de serment du chef de l’Etat (...)". Les services de sécurité, du protocole et de la communication étaient en mission de reconnaissance sur les lieux, mercredi.


OID/ASB