L’UA appuie l’avènement d’une monnaie unique dans l’espace CEDEAO
APS
AFRIQUE-ECONOMIE

L’UA appuie l’avènement d’une monnaie unique dans l’espace CEDEAO

Dakar, 13 fév (APS) - L’avènement d’une monnaie unique qui correspond aux aspirations de la CEDEAO va servir l’intérêt des pays membres et marquera un grand pas dans le processus d’intégration régionale, a soutenu jeudi, à Dakar, le Commissaire aux Affaires économiques de l’Union africaine, Victor Harison. 
 
"Comment pouvons-nous imaginer une Zone de libre-échange continentale (ZLECA) réussie si nous continuons à faire les transactions en devises étrangères", a-t-il relevé, lors de la réunion de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA), au siège de la BCEAO.
 
Pour le Commissaire de l’UA, "le temps est venu de prendre en main nos destins", se demandant encore "à qui profitera la zone de libre-échange continentale, si l’intégration monétaire n’est pas effective".
 
La convergence économique a été débattue avec les représentants des communautés économiques régionales mais les débats méritent d’être orientés sur les objets de la dette et la gestion de la dette, selon lui. 
 
Ainsi, souligne-t-il, "le département des Affaires économiques de l’Union Africaine se fixe comme priorités à partir de cette année la mobilisation des ressources internes". 
 
Il a également annoncé la tenue de la 4éme session du Comité technique spécialisé de l’Union africaine sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l’intégration, en mars à Accra sur le thème "Tirer parti de la 4ème révolution industrielle pour lutter contre le chômage des jeunes en Afrique".
 
Cette rencontre servira de point de démarrage des activités "pour relever les défis de développement".
 
Victor Harison a donné l’engagement de l’UA à "œuvrer à la réalisation de projets phares de l’agenda 2063".
 
"Il est important de réviser les délais et fournir les efforts nécessaires pour aligner les critères de convergence macro-économiques pour la mise en place de la Banque centrale africaine avec ses deux communautés économiques régionales", a ajouté Harison.
 
En collaboration avec la Banque Centrale du Nigéria, la Commission de l’Union africaine a élaboré la structure, les statuts de l’Institution monétaire africaine.

ADL/MD/ASB