La BNSP s’équipe de 33 fourgons d’incendie (commandant)
APS
SENEGAL-SECOURS

La BNSP s’équipe de 33 fourgons d’incendie (commandant)

Fimela, 13 juil (APS) - La Brigade nationale des sapeurs pompiers (BNSP) va se doter d’ici au mois d’août prochain de 33 fourgons d’incendie, a annoncé, jeudi à Fimela (Fatick), son commandant, le général de brigade Victor Tine.

"Sur cette dotation de 33 fourgons d’incendie, nous avons reçu de fin mars à aujourd’hui 20 fourgons d’incendie. Le 14 juillet prochain nous, recevrons, c’est-à-dire dans deux jours, 10 autres fourgons, ce qui fera 30 fourgons réceptionnés. Et les 3 autres, nous les recevrons au courant du mois d’août prochain’’, a détaillé M. Tine.


Il s’exprimait au terme d’une visite des locaux du nouveau centre d’incendie et de secours de Fimela, officiellement inauguré à l’occasion de ce déplacement.


"A côté de ces réalisations, a-t-il poursuivi, l’Etat a aussi consenti de gros efforts dans un projet d’équipements polytechnologie ; les matériels sont en construction et en principe nous devrions recevoir les premiers engins au plus tard en octobre prochain.’’


Selon lui, "il y a une réelle volonté des autorités d’équiper la BNSP et ces matériels ne font que confirmer cette volonté de l’Etat’’.

"Il y a eu des difficultés par le passé, mais elles sont en passe d’être résolues, d’être derrière nous, et la brigade est dans une dynamique de remplir sa mission grâce à l’appui de l’Etat’’, s’est-il réjoui. 


Le général Tine a rappelé que c’est en 2012, année avant laquelle il existait un groupement, qu’il a été décidé d’ériger la Brigade nationale des sapeurs pompiers. De "nouvelles missions’’ sont alors "assignées’’ à la BNSP, "dont la dotation de chaque capitale départementale d’une caserne’’.


Il a rappelé que le chef de l’Etat, Macky Sall, avait annoncé la construction de 25 nouvelles casernes de sapeurs pompiers lors de son adresse à la Nation, le 3 avril dernier, à la veille de la célébration du 53ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. 


Il a signalé qu’il a déjà été procédé à la répartition de ces 25 casernes au niveau national. Il a souligné que l’objectif assigné à la BNSP d’ici 2021, c’est de construire dans chaque capitale départementale une caserne et d’en doter les sites assez sensibles. 

"C’est le cas ici à Fimela, avec l’implantation de ce nouveau centre d’incendie et de secours dans une zone assez sensible, une zone à risque avec les îles et les infrastructures hôtelières qui sont en train de s’y développer’’, a-t-il expliqué.
 
Le gouverneur de la région de Fatick, Souleymane Ciss, a pris part à la cérémonie d’inauguration, en présence de plusieurs autorités, des forces de défense et de sécurité, des maires de l’arrondissement de Fimela et des populations locales fortement mobilisées lors de cette cérémonie.


AB/ASG/OID