Du matériel agricole d’une valeur de 337 millions FCFA offert par Pékin
APS
SENEGAL-CHINE-AGRICULTURE-EQUIPEMENT

Du matériel agricole d’une valeur de 337 millions FCFA offert par Pékin

Dakar, 12 oct (APS) - La République populaire de Chine a fait don de 1.000 décortiqueuses de riz et de 1.000 moulins à mil d’une valeur de 337 millions de FCFA au gouvernement du Sénégal, en vue de contribuer à l’allégement des charges des agriculteurs sénégalais, notamment des femmes.   
 
Ce matériel agricole entreposé au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), a été réceptionné jeudi après-midi par le secrétaire général de la présidence, Maxime Jean Simon Ndiaye.
 
"Nous souhaitons que ce matériel puisse promouvoir davantage la modernisation agricole dans votre pays et favoriser la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire [PUDC]", a dit l’ambassadeur de la Chine au Sénégal, Zhang Xun.
 
Le diplomate a relevé l’importance qu’accorde son pays à la coopération agricole avec le Sénégal.
 
"Pour la Chine, l’agriculture demeure la priorité des priorités. La protection de la sécurité alimentaire étant la tâche prioritaire, elle travaille sans relâche à renforcer sa capacité de production agricole", a souligné Zhang Xun.
 
Rappelant les relations diplomatiques entre les deux pays, l’ambassadeur de la Chine indique que le Sénégal vient de recevoir son deuxième don de matériels agricoles après celui de 2010, composés de 700 motoculteurs.
 
Le secrétaire général de la présidence, Maxime Jean Simon Ndiaye, s’est réjoui de la politique d’équipement du monde rural entamée par l’Etat avec comme bras technique ses partenaires techniques dont la Chine.
 
Il a souligné l’importance de ce matériel dans le cadre de la coopération sino-sénégalaise, indiquant qu’il reste encore d’autres secteurs à renforcer pour la modernisation de l’agriculture sénégalaise.
 
Mais d’ores et déjà, il a assuré que le matériel sera ventilé entièrement vers les producteurs des trois régions de la Casamance (Sédhiou, Kolda et Ziguinchor).
 
Le directeur national du PUDC, Cheikh Diop, a indiqué que ce matériel agricole constitue un pas décisif pour entamer la deuxième phase du programme avec les régions moins desservies.
 
"Ce don vient à point nommé. Dans la première phase du PUDC, nous avons près de 5 000 équipements agricoles à distribuer et il reste 1200 unités", a-t-il ajouté.
 
"Aujourd’hui, recevant ce don, c’est une satisfaction [...] et nous pouvons dire ainsi que la 2ème phase du PUDC va être lancée", a-t-il dit.
 
Il a indiqué que le PUDC est en bonne voie pour servir les communautés rurales qui ne l’étaient pas dans la première phase.


SDI/ASB/ASG