Le PDS et l’IDE marchent cet après-midi pour
APS
SENEGAL-POLITIQUE

Le PDS et l’IDE marchent cet après-midi pour "des élections libres et transparentes"

Dakar, 9 fév (APS) – Le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) et les membres du Front "Initiative pour des élections démocratiques" (IDE, opposition) organisent, cet après-midi, une marche pour "des élections libres et transparentes".
 
La marche prévue entre 15h et 18h partira du Casino Avenue Bourguiba jusqu’au Rond-point Boulevard Général de Gaulle, indique l’arrêté préfectoral autorisant cette manifestation et qui "exclut tout débordement susceptible de perturber la circulation".
 
Le processus électoral est un point de friction entre la majorité et l’opposition depuis les élections législatives de juillet 2017 en dépit de l’ouverture d’un dialogue, le 21 novembre, et la désignation d’un médiateur, l’Ambassadeur Seydou Nourou Ba.
 
Quelque 14 formations politiques qui ont décidé de boycotter ce dialogue ont mis sur pied un "front électoral".
 
Dans sa livraison du vendredi, le quotidien Enquête s’intéresse aux concertations sur le processus politique et titre : "Les raisons d’un échec". 
 
Le journal observe "le véto" de la majorité sur le bulletin unique et 5 autres points qui divisent les acteurs de ce processus. 

Pointant "un dialogue de sourds", la publication note que "l’issue des concertations sur le processus électoral augure, d’ores et déjà, le même chaos qui a marqué l’organisation des élections législatives du 30 juillet 2017 que l’opposition considère toujours jusqu’ici comme une non-élection".
 
Concernant le processus électoral, L’Observateur souligne que le pouvoir et l’opposition "sont dos à dos". "Les négociations sur le processus électoral ont pris fin depuis le 2 février. La majorité, l’opposition et les non alignés ont trouvé quelques points d’accord, mais les divergences demeurent", fait observer le journal.
 
Il ajoute : "Principal nœud de discorde, la question du parrainage. La caution et le bulletin unique restent également en suspens. Le rapport final devrait être livré dans les prochains jours".
 
OID/PON