Signature d’accords pour le financement de plusieurs projets
APS
SENEGAL-CHINE-COOPERATION

Signature d’accords pour le financement de plusieurs projets

Dakar, 8 fév (APS) - Le Sénégal et la République populaire de Chine ont signé jeudi, un accord de coopération économique et technique ainsi qu’un accord-cadre sur un prêt préférentiel, pour le financement de la mission technique chinoise au centre hospitalier d’enfants de Diamniadio et la réalisation de plusieurs autres projets dont le programme "Smart Sénégal", a constaté l’APS.

"Le gouvernement de la République populaire de Chine consent à accorder au Sénégal, un montant de plus d’1 milliards de FCFA, destiné au financement de la mission technique chinoise au centre national hospitalier d’enfants de Diamniadio", a déclaré le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, lors de la cérémonie de signature.
 
Cet accord concerne également l’acquisition d’un lot de matériel de traduction simultanée au profit du conseil économique, social et environnemental et le programme d’installation d’un système de télévision par satellite au niveau de 10.000 villages africains.
 
S’agissant de la mission technique composée des 6 membres, le ministre a noté qu’elle permettra la poursuite de l’assistance technique sur l’utilisation et l’entretien des installations et des équipements au centre national hospitalier des enfants de Diamniadio, la formation de techniciens sénégalais et la fourniture des pièces de rechange ainsi que du matériel technique nécessaire.
 
A propos du projet d’accès à la télévision par satellite pour 10 mille villages africains, Amadou Ba a souligné que la Chine va mettre en œuvre cet important projet au profit de 300 villages du Sénégal. 
 
Le ministre a aussi annoncé un accord de coopération économique et technique d’environ 16, 8 milliards de FCFA, signé entre les deux pays sous forme de subvention, pour le financement de l’étude et de la réalisation du projet de fourniture d’équipements au profit du centre universitaire de mesure et d’analyse de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.
 
Dans cette perspective, les deux parties ont également signé un accord-cadre pour le financement du projet "Smart Sénégal", pour un montant d’environ 87 milliards de FCFA. 
 
Pour sa part, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Zhang Xun, a affirmé que plusieurs grands chantiers notamment celui de l’autoroute Thiès-Touba, des forages multi-villages, la large bande nationale, seront achevés avant la fin de cette année.
 
Le diplomate a précisé que le projet "Smart Sénégal" comprend des projets urbains et ruraux notamment la construction des centres de loisirs à la campagne, l’éclairage des villages par l’énergie solaire, l’installation des câbles sous-marins et autres. 
 
"Ces projets permettront de promouvoir le développement de l’industrie informatique et de renforcer l’informatisation de l’industrie, de l’agriculture, de l’éducation et de la santé", a-t-il expliqué, ajoutant que cela constitue un soutien important au Sénégal pour devenir "le centre touristique, logistique et informatique de l’Afrique de l’Ouest".
 

AMN/OID/ASB