Un lot de 8000 livres remis aux bibliothèques régionales et universitaires
APS
SENEGAL-CULTURE

Un lot de 8000 livres remis aux bibliothèques régionales et universitaires

Dakar, 21 avr (APS) - Le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, Birame Niang, a remis, vendredi à Dakar, un lot de 8000 livres aux bibliothèques régionales et universitaires, avec l’objectif de développer leurs collections et de mieux satisfaire les besoins des utilisateurs.
 
’’Nous mettons à la disposition des bibliothèques régionales et universitaires un lot de 8 000 livres destinés à développer les collections de ces bibliothèques et centres de lecture, afin de mieux satisfaire les besoins des utilisateurs’’, a-t-il dit.
 
M. Niang s’exprimait à la cérémonie de remise de ces livres en prélude de la Journée mondiale du livre, qui est célébrée le 23 avril de chaque année.
 
Cette année, l’UNESCO a désigné Conakry comme capitale mondiale du livre, un évènement dont l’invité d’honneur est le Sénégal. Plusieurs activités seront ainsi déroulées sur un an. 
 
Selon le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, le livre joue un rôle essentiel dans l’acquisition du savoir et du savoir-faire dans la société. 
 
Il occupe une place de choix et doit être mis à la portée de tous, pour assurer le développement socio-économique, la bonne gouvernance et la démocratie. 
 
M. Niang a toutefois reconnu qu’il reste énormément à faire dans le développement de ce secteur, expliquant que les lieux de diffusion et le circuit de distribution du livre font toujours défaut à l’intérieur du pays. 
 
Selon lui, le grand intérêt de cette initiative réside dans le fait qu’elle permet de faire évoluer positivement la réflexion et l’action en vue de relever, dans une dynamique de partenariat, le défi de l’accès à la lecture. 
 
’’Les parents doivent créer un environnement qui permette de centraliser l’intérêt des enfants sur le livre et la lecture afin de réduire l’écart entre l’usager et le produit’’, a quand à lui soutenu le directeur du livre et de la lecture, Ibrahima Lô.
 
Pour lui, il est important de travailler à renouveler des approches permettant d’apporter les réponses les mieux adaptées au changement de paradigme noté actuellement.


AMN/ASG/OID