Dak’Art 2018 : des élèves récompensées pour leur
APS
SENEGAL-CULTURE-DISTINCTIONS

Dak’Art 2018 : des élèves récompensées pour leur "talent artistique"

Dakar, 16 mai (APS) – Le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, a récompensé mardi des élèves de la région de Dakar pour leur "talent artistique", au terme d’une exposition au centre culturel régional Blaise-Senghor, a appris l’APS mercredi de son cabinet.

Magatte Ndiaye, du lycée John-Fitzgerald-Kennedy, a reçu le premier prix, le deuxième étant allé à Astou Thiaw, une élève du lycée Limamou-Laye, et le troisième à Arame Ngom, du collège d’enseignement moyen "Pionniers du syndicalisme", situé à Rufisque.
 
A la fin du vernissage de l’exposition, à laquelle les lauréates ont pris part, elles ont toutes les trois reçu des livres offerts par la Direction du livre et de la lecture, affirme le ministère de la Culture dans un communiqué reçu à l’APS.

Magatte Ndiaye, Astou Thiaw et Arame Ngom ont été sélectionnées parmi des collégiens et lycéens venus de sept établissements scolaires.
 
Cinquante tableaux d’art ont été présentés lors de l’exposition qui a duré deux jours, durant lesquels ils ont pris part à des ateliers de production artistique sur "L’Heure rouge", le thème de la 13ème biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dak’Art, 3 mai-2 juin).

Le communiqué affirme que les élèves ont travaillé sur "la déforestation, les violences faites aux femmes, les accidents de la circulation, la surcharge dans les véhicules de transport, le droit à la liberté, l’émigration clandestine, la paix, etc". 

"Cette initiative vise à susciter chez les jeunes élèves le goût de l’art et de la créativité. Vous avez montré votre talent et toute votre créativité", leur a dit le ministre de la Culture qui, selon la même source, a été "impressionné" par la production artistique des élèves.
 
Abdou Latif Coulibaly estime que la participation des élèves à cette exposition "va participer de fort belle manière à la revitalisation de l’enseignement artistique au Sénégal".
 
"Nous avons pris la pleine mesure de l’importance réelle, de l’enjeu pédagogique, social et culturel de l’enseignement artistique", a-t-il assuré.
 
L’exposition a été organisée par la commission chargée des programmes pédagogiques et des visites scolaires du Dak’Art, avec la collaboration du ministère de l’Education nationale.

FKS/ESF/PON