FDCU : Abdoulaye Diop appelle à intégrer l’équité territoriale
APS
SENEGAL-CULTURE-FINANCEMENT

FDCU : Abdoulaye Diop appelle à intégrer l’équité territoriale

Dakar, 18 sept (APS) - Le ministre de la culture et de la communication Abdoulaye Diop a insisté mardi sur l’importance d’intégrer l’équité territoriale dans le Fonds de développement des cultures urbaines (FDCU) dont le montant est arrêté cette année à 180 millions de francs CFA.
 
"Il serait important d’intégrer l’équité territoriale au niveau du dispatching et cela doit se refléter dans les faits", a déclaré M. Diop lors de la cérémonie de remise de chèques aux bénéficiaires des financements du Fonds de développement des cultures urbaines (FDCU) au Centre culturel Blaise Senghor. 
 
Le FDCU est arrêté cette année à la somme de 180 millions de FCFA, a rappelé le ministre de la Culture et de la Communication. Abdoulaye Diop a précisé que 65 promoteurs de projets culturels dont 30, ont déjà reçu leurs chèques aujourd’hui à hauteur de 80% du montant attribué à chaque bénéficiaire. 
 
Ces fonds devraient permettre, selon lui, d’aider les artistes "à s’épanouir et de vivre de leurs talents’’. ’’Quand il y’a une distribution, on doit en faire un bon usage (…) tous les talents du pays se retrouvent dans cette équité", précise-t-il. 
 
Abdoulaye Diop se fixe comme "devoir" d’aider et d’accompagner d’autres jeunes talents qui ont besoin de plus de formation pour mieux capter des fonds. 
 
Le ministre a été notamment interpellé sur cette question par le rappeur Malal Talla qui l’appelait à davantage s’appuyer sur les critères de l’excellence dans l’attribution de ces fonds, plutôt que de procéder par chaque région. 
 
Le ministre de la Culture et de la Communication a rappelé "qu’il est important de trouver un certain nombre de mécanismes pour que partout à l’intérieur du pays, les gens talentueux puissent bénéficier au même titre que tous, les avantages et les appuis de l’Etat".


AN /ID/ASB/OID