Quatre films sénégalais en compétition au Festival
APS
SENEGAL-CAMEROUN-CINEMA

Quatre films sénégalais en compétition au Festival "Ecrans noirs"

Dakar, 17 juil (APS) – Quatre films sénégalais, "Kemtiyu-Séex Anta" d’Ousmane William Mbaye, "Bois d’Ebène" de Moussa Touré, "Une place dans l’avion" de Khadidiatou Sow et "Tundu Wundu" d’Abdou Lahat Wone, sont en compétition au 21ème Festival international de cinéma "Ecrans noirs" de Yaoundé (Cameroun) ouvert depuis samedi, a-t-on appris de la Direction de la cinématographie du Sénégal.
 
La même source annonce que "près de quatre autres films", dont "Félicité" d’Alain Gomis, sont en hors-compétition, et trois Sénégalais, Rokhaya Niang, Mansour Sora Wade et Thierno Dia, sont membres des jurys du même festival, qui se poursuivra dimanche.
 
"Le Sénégal est l’un des pays les plus représentés à cette édition du Festival international de cinéma +Ecrans noirs+ ouverte samedi au Palais des Congrès, avec la projection de +Félicité+, un film présenté pour la circonstance par Oumar Sall, producteur à Cinékap", a souligné le directeur de la cinématographie, Hugues Diaz, cité dans le communiqué. 
 
"Le film a été très bien été accueilli par le public cosmopolite de Yaoundé. Et l’ambassadeur du Sénégal au Cameroun, Vincent Badji, présent à la cérémonie inaugurale, continue de suivre la projection des films sénégalais au programme", rapporte le texte.
 
Il signale que "des soucis techniques ont empêché la projection, dimanche, du film +Kemtiyu-Séex Anta+ d’Ousmane William Mbaye à la salle Sitta Bella, malgré un public venu nombreux". "Les responsables ont prévu sa programmation pour jeudi prochain, à la salle de cinéma Canal/Olympia de l’Université de Yaoundé", ajoute la même source.
 
"La jeune réalisatrice Khadidiatou Sow, fraîchement auréolée de plusieurs prix des Awards, dans la capitale nigériane, présentera son court métrage fiction +Une place dans l’avion+. Et Oumar Sall animera ce lundi un master class sur la production Sud-Sud, avec l’exemple du film +Félicité+ comme cas d’école", ajoute le communiqué. 
 
Le Festival international de cinéma "Ecrans noirs", fondé en 1997 par l’association éponyme, a pour but de "promouvoir et de valoriser le cinéma de l’Afrique et du monde".

PON/ESF