A Dakar, l’imam El Hadji Moussa Samb prie pour un ‘’bon hivernage’’
APS
SENEGAL-CULTES-TABASKI-AGRICULTURE

A Dakar, l’imam El Hadji Moussa Samb prie pour un ‘’bon hivernage’’

Dakar, 22 août (APS) – Le démarrage tardif de la saison des pluies et la longue pause pluviométrique dans certaines régions du pays préoccupent l’imam de la mosquée de l’Institut islamique de Dakar, El Hadji Moussa Samb, qui a souhaité mercredi un ‘’bon hivernage’’ au Sénégal.
 
‘’Si Dieu le veut, il va pleuvoir. Nous devons prier pour avoir un bon hivernage’’, a-t-il dit dans le sermon donné à la prière de l’Aïd El-Kébir, en présence du chef de l’Etat, du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, et d’autres personnalités.
 
El Hadji Moussa Samb invite les fidèles à ‘’beaucoup prier’’ pour une pluviométrie excédentaire et des récoltes abondantes au Sénégal.

Le démarrage tardif de la saison des pluies et la longue pause pluviométrique font craindre une forte baisse de la production agricole, l’agriculture sénégalaise étant entièrement dépendante de la pluie.
 
El Hadji Moussa Samb a insisté, dans son sermon, sur le sens du sacrifice et la soumission à Dieu, qui donnent toute son importance à la célébration de la fête de l’Aïd El-Kébir.
 
Il a par ailleurs invité l’Etat à sévir contre l’indiscipline et a demandé aux hommes politiques de ne pas se comporter en ‘’ennemis’’ les uns envers les autres, lors des élections présidentielle et locales prévues en 2019 notamment.

BHC/ESF