Assurance : l’inclusion freinée par plusieurs contraintes (expert)
APS
SENEGAL-ECONOMIE-ASSURANCE

Assurance : l’inclusion freinée par plusieurs contraintes (expert)

Saly-Portudal (Mbour), 7 déc (APS) - L’inclusion assurantielle bute sur plusieurs contraintes au Sénégal, où le taux des personnes ayant souscrit une police d’assurance reste très bas, a indiqué le secrétaire exécutif de l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF), Habib Ndao.
 
Le premier obstacle est lié au fait que les produits et services ne sont pas très connus du public, a-t-il estimé, jeudi, à l’occasion d’un atelier de restitution d’une étude sur l’indice de satisfaction de la clientèle des assurances vis-à-vis des compagnies.

Il a donné l’exemple de la police ‘’Habitation sinistre’’, qui est une police ‘’tout à fait accessible’’. Il a indiqué que rares sont les propriétaires de biens mobiliers qui ont souscrit cette assurance. 
 
‘’Vous voyez quelqu’un qui a un magasin avec des centaines de millions de francs CFA en marchandises qui, en cas d’incendie, perd l’ensemble de ses biens faute d’assurance. Il y a d’autres considérations sociologiques et religieuses qui font que les gens disent s’en remettre à Dieu’’, a-t-il avancé.

Il ajoute qu’’’il y a d’autres contraintes liées à la paperasserie, la bureaucratie, le nombre de papiers à signer, à expliquer l’utilité de ce service’’. Il pointe aussi ‘’un défaut de communication’’ de la part des compagnies d’assurance.
 
L’indemnisation des souscripteurs sinistrés est aussi un élément qui entre en ligne de compte. ‘’Vous courrez souvent derrière les compagnies d’assurance pour une indemnisation qui ne vient pas, ou quand elle vient, elle n’est pas conforme au préjudice subi ou aux explications de base qui ont été données à l’assuré’’, a-t-regretté. 
 
Il a révélé que le cumul du chiffre d’affaires des 29 compagnies d’assurance au Sénégal est estimé à 160,8 milliards de francs CFA, au 31 décembre 2017.
 
Sur ces 160,8 milliards de francs CFA, 55 milliards de francs CFA ont servi à payer les indemnisations dues aux populations.

ADE/ASG