Le FONSIS, ’’un instrument financier’’ au service du développement (directeur)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Le FONSIS, ’’un instrument financier’’ au service du développement (directeur)


Saly Portudal, 18 nov(APS)- Le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS), constitue un instrument financier mis en place par l’Etat du Sénégal dans le but de soutenir l’investissement productif dans des projets stratégiques souvent portés par des Petites et moyennes entreprises (PME), a souligné son directeur général, Ibrahima Kane.

Intervenant lors d’une rencontre des journalistes spécialisés en économie ouverte samedi à Saly Portudal, dans le département de Mbour (ouest), M. Kane a notamment rappelé que le FONSIS s’inscrit dans le long temps en investissant tout en gérant activement son portefeuille en vue d’une meilleure rentabilité aux côtés du secteur privé.

‘’Sa mission est de fructifier l’actif et les avoirs de l’Etat, de provoquer une accélération de la mise en œuvre de ses projets stratégiques, d’investir massivement auprès des entreprises et des PME avec comme objectif, la création de valeur ajoutée et d’emplois productifs’’ a –t-il ajouté.

Le capital investissement, est l’une des actions du FONSIS. Il s’agit d’un moyen de financement complémentaire du système bancaire et des marchés financiers consistant en l’apport, par des investisseurs à des entreprises non cotées, de fonds propres ou quasi-propres, a-t-il défini.

Selon lui, le développement de cette activité se justifie par la faiblesse du secteur privé industriel local, la nécessité de réaliser des investissements structurants, et de gérer efficacement certains actifs de l’Etat, tout en aidant les PME locales.

Il a estimé que l’élément clé consiste à un effet de levier, d’accélération des projets, de sécurisation au bénéfice de la nation et des populations.

‘’Le FONSIS a pour rôle de jouer sa partition en tant qu’in’investisseur en capital faisant en sorte que pour chaque franc investi des ressources publiques puisse rapporter et provoquer un développement d’investissement 10 ou 20 fois bénéfiques pour notre économie’’ a expliqué son directeur général.

Il a par ailleurs rappelé que le FONSIS disposait d’un portefeuille de participation d’entreprises et de projets au nombre de quatorze et ayant mobilisé environ 300 milliards de francs d’investissement dans le pays en fonds propres et en dette.

‘’Sur cette enveloppe le FONSIS a un effet de levier de 1 pour 14. Cela veut dire que, pour 1 franc investi par le Fonds, on a levé 14 fois le montant pour le projet’’ a détaillé Ibrahima Kane.

‘’Notre rôle est également d’assurer la bonne gestion et la performance pour les générations futures. Pour ce fonds, il a été retenu, lors des concertations nationales sur le pétrole et le gaz, qu’1/3 des revenus non fiscaux, provenant du pétrole et du gaz, sera versé au profit des générations futures’’, a-t-il fait savoir.

‘’Cela sera précisé et finalisé dans le texte de loi d’orientation qui sera validé et voté prochainement par l’assemblée nationale’’ a indiqué M. Kane.

Toujours dans son, actif, le FONSIS est chargé de mettre en place des sociétés d’exploitation, et de développement sur certains projets stratégiques. ‘’Nous avons déjà reçu par décret, que certains actifs ont été transférés au FONSIS’’, a-t-il annoncé.
 

SBS/AKS