Le PNUD réitère son engagement pour le développement  de l’Afrique
APS
AFRIQUE-DEVELOPPEMENT

Le PNUD réitère son engagement pour le développement de l’Afrique

Diamniadio, 20 jan (APS) - L’économiste principal du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Isiyaka Sabo a fait part samedi à Diamniadio, dans la banlieue dakaroise, la volonté de son organisation de soutenir le processus d’émergence de l’Afrique. 
 
"Nous allons continuer à soutenir les différents pays africains dans la formulation et la mise en œuvre de la stratégie d’émergence", a déclaré M. Sabo, en marge de la cérémonie de clôture de la troisième édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA3), sous la présidence du Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne.
 
Il a expliqué que cet appui se fera à travers l’initiative "le Lab sur l’émergence", "une sorte de laboratoires où, les gens réfléchissent pour créer des solutions novatrices permettant de relever les défis africains sur l’émergence".
 
L’autre volet, a fait l’économiste en chef du PNUD, consiste à s’engager sur l’élaboration des rapports sur l’état d’émergence en Afrique pour donner la situation.
 
"Nous pensons que c’est une contribution essentielle, intellectuelle pour accompagner tout ce processus", a estimé Isiyaka Sabo, par ailleurs, membre du comité scientifique de la CIEA3.
 
Dans cette perspective, il a invité les Etats et le secteur privé, à travailler en synergie pour le développement et le bien- être des populations, ajoutant que l’objectif "est de répartir les rôles pour que chacun sache ce qui lui incombe".
 
"L’Etat sait organiser, mettre les stratégies, la sécurité alors que le business est dévolu au secteur privé", a précisé l’économiste.
 
"Il faut voir comment aider, investir plus, transformer les matières premières en Afrique, créer des chaînes de valeur et plus d’emplois en vue de faire croître la productivité", a-t-il plaidé.

SBS/ASB