Clôture du projet BARVAFOR, jeudi
APS
SENEGAL-BELGIQUE-DEVELOPPEMENT

Clôture du projet BARVAFOR, jeudi


Mbour, 19 juin (APS) – Le projet de bassins de rétention et de valorisation de forages (BARVAFOR) sera clôturé, jeudi, au cours d’un atelier qui se tiendra à Somone (Mbour, ouest), annonce un communiqué transmis à l’APS, lundi.


Ce projet qui a duré 6 ans (2011-2017) était cofinancé par l’Etat du Sénégal et le Royaume de Belgique dans le cadre du programme indicatif de coopération 2010-2013, précise la même source.


Son objectif général était d’assurer le bien-être des populations rurales par l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD1, notamment par la réduction de la pauvreté et de la faim et l’OMD 7 relatif à l’environnement durable.


De manière spécifique, le projet visait à contribuer à l’augmentation de la production agro-sylvo-pastorale dans les zones rurales des régions de Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Fatick et Thiès par l’accès durable à l’eau productive, a-t-on souligné dans le texte.


Il était alors prévu des interventions dans quatre composantes d’investissement la réalisation de bassins de rétention, la construction de digues anti-sel, le rééquipement de forages et la régénération de mangrove.


Durant la mise en œuvre dudit projet, 27 ouvrages hydro-agricoles ont été réalisés à la demande de 20 communes bénéficiaires, permettant ainsi de mobiliser 10 millions de m3 d’eau sur plus de 2000 ha de terres aménageables pour les cultures de contre saison, riziculture ou maraîchage, explique-t-ton dans le document.


Le projet BARVAFOR se termine en mettant à la disposition des populations un "important potentiel" de valorisation agricole qui sera exploité avec l’appui des communes, des Agences régionales de Développement et d’autres partenaires de mise en valeur.


 


ADE/PON