Amadou Ba dément l’existence de tensions de trésorerie
APS
SENEGAL-EONOMIE

Amadou Ba dément l’existence de tensions de trésorerie

Dakar, 8 déc (APS) - Le Sénégal n’est pas confronté à des tensions de trésorerie, indique le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, dans des propos contenus dans le rapport de présentation du budget de son ministère, adopté sans débat samedi par les députés.
 
Une enveloppe de 245 milliards 274 millions 363 mille 495 francs CFA est allouée au ministère de l’Economie contre 216 milliards 240 millions 968 mille 560 pour la loi de finances 2018. Ce budget a été adopté à la majorité et sans débat. 
 
Selon le rapport de présentation de ce budget, Amadou Ba a précisé à l’intention des députés, que le Sénégal ne fait pas face à des tensions de trésorerie, mais plutôt à des ‘’tensions budgétaires’. Jugeant normal un tel état de fait, il a indiqué que ses propos tenus le 13 novembre 2018 ‘’ont été mal repris et mal interprétés.’’ 
 
Il a précisé qu’il parlait, non pas de tensions de trésorerie, mais de tensions budgétaires dues sà la ‘’volonté du Gouvernement de respecter l’autorisation parlementaire, le cadrage budgétaire et des principes établis’’. 
 
Selon lui, à la date du 23 novembre, 384 milliards de francs CFA sont disponibles dans les comptes de l’Etat. 
 
Justifiant la hausse du budget de son ministère, Amadou Ba indique que cela est dû, entre autres, au traitement des retraités avec notamment le Fonds national des retraites (FNR) du Sénégal, qui est logé au sein du budget de son département. 
 
Amadou Ba a confirmé qu’à partir de l’année prochaine, le budget va être voté par programmes et les ministères sectoriels vont exécuter leur budget sous format programme. 
 
Il a indiqué que le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan va alors se limiter à sa fonction de régulation. ‘’La gestion moderne impose ce modèle’’, a-t-il fait valoir.
 

SMD/ASG