Les importations ont atteint 3 536 milliards en 2017, en hausse de 18, 8 % (ANSD)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Les importations ont atteint 3 536 milliards en 2017, en hausse de 18, 8 % (ANSD)

Dakar, 10 oct (APS) – L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) fait état d’une hausse de 18, 8 % des importations sénégalaises dont la valeur financière est passée de 2 977, 5 milliards de francs Cfa en 2016 à 3 536, 5 milliards l’année suivante.
 
Cette hausse est consécutive à la remontée des achats à l’ extérieur des machines et appareils (17,8 %), des matériels de transport et pièces détachées ( 11,5 %), des métaux communs et ouvrage en ces métaux (40,5 %), des céréales (14,2 %) et des produits pétroliers finis (28,8 %), rapporte la Note d’analyse du commerce extérieur du Sénégal.
 
Cependant, cette augmentation a été modérée par la baisse des importations des produits laitiers (- 6,3 %) et des engrais (-7,2 %), rapporte le document rendu public mercredi par l’ANSD.
 
Le continent européen, avec une part estimée à 46, 4 % après 45 % en 2016, l’Asie (27, 2 % après 29, 4 % en 2016) ainsi que et l’Afrique (17, 8 % après 18, 2 % en 2016) ont été les principaux fournisseurs du Sénégal en 2017, fait savoir le rapport dont l’APS a obtenu copie.
 
Dans les détails, les importations en provenance de l’Europe sont arrêtées à 1 640,2 milliards de francs en 2017 contre 1 389, 1 milliards francs l’exercice précédent, soit une hausse de 22, 4% après une baisse de 8, 6 % enregistré en 2016. 
 
Durant cette période, les importations du Sénégal provenant du continent africain, évaluées à 627,8 milliards de FCFA, ont enregistré une hausse de 16, 1 % par rapport à l’exercice 2016 où elles étaient estimées à 540, 6 milliards de FCFA, détaille l’ANSD. 
 
S’agissant des produits importés du continent américain, la note d’analyse du commerce extérieur du Sénégal a relevé une hausse de 33, 3 % (après 8, 8 % en 2016) imputable à l’accroissement des achats de céréales (76, 5 %), des métaux communes et ouvrages en métaux (72, 5 %), des sucres bruts et raffinés (78, 6 %) et des matériels de transport et pièces détachées (32, 5 %).
 
Au niveau communautaire, les importations du Sénégal provenant des pays de la CEDEAO sont évaluées, en 2017, à 438, 5 milliards de FCFA contre 354, 8 milliards de FCFA l’année précédente, soit une hausse de 23, 6 %, note l’ANSD.
 
AKS/OID