Kaffrine :  198 138 petits ruminants vaccinés contre la peste
APS
SENEGAL-ELEVAGE-SANTE

Kaffrine : 198 138 petits ruminants vaccinés contre la peste

Kaffrine, 7 déc (APS) – Au total, 198 138 petits ruminants ont été vaccinés contre la peste dans la région de Kaffrine (centre), dans le cadre d’une campagne de vaccination de masse, a indiqué vendredi à l’APS, Fatou Kâ Sow, cheffe du service régional de l’Elevage et des Productions animales.

"Nous sommes en pleine campagne de vaccination. Nous avons démarré la vaccination avec les petits ruminants dans l’objectif de lutter contre la peste qui affecte souvent ces bêtes. Et, pour le moment, au niveau des petits ruminants, nous avons 198.138 têtes vaccinées", a-t-elle dit dans un entretien avec l’APS.
 
"L’éradication de la peste des petits ruminants, un défi mondial pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations,’’ est le thème de l’édition 2018 de la Journée de l’élevage prévue ce samedi à Ranérou (Matam, nord, sous la présidence effective du président de la République Macky Sall. 
 
"Pour la présente campagne, nous avons démarré avec les petits ruminants, une stratégie pour lutter contre la peste. Nous sommes en train de vacciner tous les petits ruminants, dans tous les départements de Kaffrine’’, a précisé Dr Sow, espérant "atteindre les objectifs fixés avant échéance". 
 
La cheffe du service régional de l’Elevage a, par ailleurs, rappelé que dans la région de Kaffrine, 1 159 têtes de bétail sont mortes de la fièvre aphteuse, durant le 3e trimestre de l’année 2018. 
 
"La fièvre aphteuse a présenté beaucoup de morbidité et de mortalité à Kaffrine. Nous avons 12 773 morbidité et 1 159 mortalité", a-t-elle révélé en précisant que cette mortalité a été surtout notée chez les petits ruminants. 
 
Dr Fatou Kâ Sow souligné que l’accent est mis sur la campagne d’éradication de la peste des petits ruminants, signalant que des dispositions avaient été prises pour limiter la propagation de la fièvre aphteuse.

Dr Kâ a cité entre autres ’’l’isolement des animaux malades, leur traitement et donner des conseils aux éleveurs pour l’application des mesures d’hygiène". 
 
Pour également faire face à la fièvre aphteuse, "le ministère de l’Elevage a appuyé les éleveurs de la région de Kaffrine en produits antibiotiques et antiparasitaires", a salué le chef du service régional de l’Elevage et des Productions animales.

MNF/ASB/AKS