Macky Sall :
APS
SENEGAL-ENERGIE-ENVIRONNEMENT

Macky Sall : "Le développement du secteur pétrolier requiert des compétences hautement qualifiées"

Diamniadio, 12 juin (APS) - "Le développement raisonné" du secteur pétrolier au Sénégal requiert des ressources humaines "hautement qualifiées, compétentes et rigoureuses", et "imprégnées de transparence et de bonne gouvernance", a affirmé mardi le président de la République, Macky Sall.
 
Présidant à Diamniadio la concertation nationale sur la répartition des revenus pétroliers et gaziers, le chef de l’Etat a souligné que "c’est le sens de notre adhésion, dès 2013, à l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE)". 
 
"C’est également le sens des nouvelles dispositions constitutionnelles qui garantissent désormais la souveraineté du peuple sénégalais sur les ressources naturelles du pays. […]", a-t-il ajouté. 
 
La création de l’Institut national du pétrole et du gaz, "qui devra nous permettre de disposer de compétences spécialisées indispensables à une gestion réussie des projets pétroliers", est aussi à placer dans ce cadre, a-t-il poursuivi. 
 
"Il en est de même de la création du Comité d’orientation stratégique (COS-PETROGAZ) qui a, entre autres, la mission de coordonner les initiatives et de proposer une stratégie nationale pour l’exploitation des hydrocarbures", a-t-il encore indiqué.

Il a souligné que ces mécanismes ont produit "des résultats probants avec, notamment la définition d’une feuille de route et d’un projet de loi d’orientation, sur la répartition et l’encadrement de la gestion" des revenus du pétrole et du gaz. 
 
"Je saisis ce moment solennel pour soumettre ce projet de loi, à la sagesse collective de cette honorable assemblée [Assemblée national, NDRL]", a-t-il conclu. 

SBS/BHC/ASG/ASB