Saint-Louis : un conclave sur les énergies renouvelables
APS
SENEGAL-ENERGIE

Saint-Louis : un conclave sur les énergies renouvelables

Dakar, 21 juil (APS) - La cinquième édition de l’Ecole internationale d’été sur les énergies renouvelables (EIE-ENR) s’est ouverte dimanche à Saint-Louis, a constaté l’APS.
 
Les travaux ont démarré en présence notamment de représentants de l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar et de l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) du Burkina Faso.
 
Les représentants de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), de l’Université Savoie Mont Blanc (USMB-France) et de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR-Canada) ont également pris part à l’ouverture des travaux, qui vont se poursuivre jusqu’au 30 juillet, au Centre de recherches et de documentation du Sénégal (CRDS).
 
Selon Dr Djicknoum Diouf, enseignant-chercheur en physique et spécialiste de l’énergie solaire photovoltaïque, ce projet de formation vise à créer un pôle francophone d’excellence sur les énergies renouvelables.
 
Il verra la participation de 33 étudiants venus des institutions académiques partenaires du Réseau d’échanges et de liaison entre institutions d’enseignement supérieur francophones (RELIEF). 
 
Pour le Dr Diouf, qui enseigne à l’UFR Sciences appliquées et de technologie (SAT) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, le Sénégal a l’honneur d’accueillir d’’’éminents spécialistes’’ sur les questions des énergies renouvelables, afin de produire une ‘’recommandation forte’’, à l’issue des travaux d’une durée de 10 jours.

BD/ASG