Saint-Louis : les populations valident une étude d’impact environnemental sur l’exploitation pétrogazière
APS
SENEGAL-HYDROCARBURES-ENVIRONNEMENT

Saint-Louis : les populations valident une étude d’impact environnemental sur l’exploitation pétrogazière

Saint-Louis, 13 nov (APS) - Une audience publique pour la validation de l’étude d’impact environnemental de l’exploitation du gaz aux larges des côtes de Saint-Louis s’est tenue mardi à l’initiative de la compagnie BP et de Cosmos Energie, en présence de populations locales dont celles de la Langues de Barbarie, a constaté l’APS.

L’audience publique, présidée par l’adjoint au maire de la Saint-Louis, Alioune Diop, a été l’occasion pour les populations d’exposer leurs préoccupations relatives notamment à la préservation de leur environnement dans le cadre de l’exploration pétro-gazière.
 
Les préoccupations soulignées concernent aussi la place des activités économiques de pêche dans cette perspective, mais également d’autres sujets comme l’éducation, la formation, la santé.
 
Les intervenants ont généralement axé leurs propos sur les profits à tirer de l’exploitation du gaz, les perspectives d’emplois pour les jeunes, la transformation sociale et le bien-être des populations impactées.
 
Au nom du maire de Saint-Louis, Alioune Diop, a assuré de "l’attention particulière" que les élus saint-louisiens attachent à la défense des "intérêts de la communauté, sans exclusive, afin qu’elles bénéficient des retombées de l’exploitation du gaz".
 
Selon M. Diop, par ailleurs directeur général de l’Office des lacs et cours d’eau (OLAC), les ressources pétrogazières "appartiennent à toute la nation sénégalaise, mais les populations de Saint-Louis en tireront de larges profits, grâce aux activités économiques qui se développeront dans la ville". 
 
L’exploitation pétrogazière donnera aux organisations professionnelles, aux artisans, pêcheurs et mareyeurs, "des possibilités pour booster leurs activités", de même que "les jeunes qui bénéficieront de formations aux métiers du pétrole et gaz, afin d’être aptes à trouver un emploi".
 
Des échanges ont suivi les différentes présentations, à la suite de quoi les populations ont approuvé l’étude d’impact environnemental, tout en préconisant que "toutes les observations et recommandations émises lors de l’audience publique soient prises en compte dans cette étude avant sa validation".

BD/BK/ASG