Djiffer : près de 15 000 tonnes de halieutiques débarquées en 2018 (maire)
APS
SENEGAL-PECHE

Djiffer : près de 15 000 tonnes de halieutiques débarquées en 2018 (maire)

Djiffer, 30 juin (APS) - Le quai de Djiffer, dans la région de Fatick, a débarqué près de 15 000 tonnes de produits halieutiques en 2018, pour une valeur commerciale de 10 milliards de francs CFA, a indiqué Louis Seck, maire de Palmarin Facao, dont dépend ce village de pêcheurs.

 "Au niveau du port de Djiffer, les débarquements annuels en produits halieutiques étaient de 14. 982 tonnes en 2018, soit une valeur commerciale de 10 milliards de francs CFA", a dit l’édile.
 
 "Cette importante production aussi bien en produits halieutiques frais qu’en produit transformés est vendue pour l’essentiel dans les différents marchés du Sénégal mais également au niveau de la sous-région, en Europe ou en Asie", a-t-il indiqué samedi au cours d’une cérémonie de remise de clés de camions frigorifiques à des groupements de mareyeurs et pêcheurs de la région. 
 
Selon Louis Seck, "ces résultats élogieux obtenus sont en grande partie liés aux grands efforts consentis par l’Etat du Sénégal’’, à travers notamment la subvention de 122 moteurs hors-bord pour "plusieurs millions" de francs CFA et la dotation des pêcheurs locaux en "centaines" de gilets subventionnés.
 
"La pêche occupe dans la commune de Palmarin Facao, une importante place et touche plus de 52% de la population. Nous avons aussi un parc piroguier de 640 pirogues sans compter mensuellement environ une centaine de pirogues qui viennent des autres coins environnants ou lointains comme Joal-Fadiouth, Saint louis, Dakar, les iles du Saloum vers Djiffer ", a souligné M. Sek.
 
Mais "le secteur de la pêche pouvait être plus rentable si certaines mesures avaient été prises", a-t-il relevé, appelant à appuyer davantage les activités de transformation, de conservation et d’écoulement des produits de la mer.
 
Il a également évoqué le désensablement de la zone d’embarquement et de débarquement de Djiffer, la réalisation d’un ponton, la réhabilitation du service de pêche et l’augmentation des financements aux acteurs de la pêche.
 
La cérémonie de remise de ces six camions frigorifiques acquis grâce à un financement de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes s’est déroulée en présence de la ministre des Pêches et de l’Economie maritime, Aminata Mbengue Ndiaye.
 
Les populations bénéficiaires, venues massivement des communes de Palmarin, de Dionewar, Bassoul, Djirnda, Foundiougne et Toubacouta ont également pris part à cette cérémonie.
 

AB/BK