L’amélioration des pêcheries de thon au menu d’un atelier
APS
MONDE-SENEGAL-PECHE

L’amélioration des pêcheries de thon au menu d’un atelier

Dakar, 30 jan (APS) - Un atelier visant l’amélioration des pêcheries de thon s’est ouvert mardi à Dakar, à l’intention des pays francophones membres de la Commission internationale de conservation des thonidés de l’atlantique (ICCAT).

Une quarantaine d’experts des pays concernés participent à cette rencontre de réflexion destinée à s’attaquer à certains problèmes affectant la gestion des pêcheries de thon.
 
Prévue pour deux jours, il devrait contribuer à "sensibiliser" les membres francophones de l’ICCAT en particulier, en vue de l’adoption et de l’utilisation de stratégies de récolte ou de procédures de gestion pour améliorer la gestion des pêcheries. 
 
Pour Henry Debey, un expert de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture des Nations Unis (FAO, bien que les stratégies de récolte d’origine "datent de plus de 30 ans, ce n’est que récemment qu’ils sont devenues une priorité". 
 
Selon lui, ces stratégies "ont été acceptées comme meilleures pratiques et figurent en bonne place dans les exigences de certification d’une pêcherie durable". 
 
"L’élaboration de ces stratégies exigera que les gestionnaires et les scientifiques travaillent en étroite collaboration dans le cadre d’un processus relativement nouveau", a indiqué Henry Debey. 
 
BHC/BK