Le ministre de la Culture félicite Baaba Maal pour son titre d’
APS
SENEGAL-MONDE-MUSIQUE-ENVIRONNEMENT-DISTINCTION

Le ministre de la Culture félicite Baaba Maal pour son titre d’"Ambassadeur de l’ONU contre la désertification"

Dakar, 11 sept (APS) – Le ministre de la Culture et de la Communication a adressé ses félicitations à Baaba Maal pour son titre d’"ambassadeur de l’ONU contre la désertification", relevant la "capacité" de l’artiste à "contribuer à la réalisation d’une des missions les plus importantes et exaltantes pour la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD)". 
 
"C’est avec beaucoup de joie et une fierté partagées par l’ensemble du peuple sénégalais que j’ai appris votre désignation en qualité d’ambassadeur des Nations Unies pour le combat contre la désertification", écrit Abdoulaye Diop dans un communiqué transmis à l’APS.
 
"En vous remettant cette prestigieuse distinction en marge de la conférence mondiale sur les changements qui se tient actuellement à New Delhi (Inde), les Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP 14) vous expriment leur reconnaissance pour votre capacité à contribuer à la réalisation d’une des missions les plus importantes et exaltantes pour la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD)", a-t-il ajouté.
 
Selon Abdoulaye Diop, "il s’agit, en l’occurrence, tout en vous rendant un hommage international éclatant et mérité, d’opérer à nouveau un recours admiratif à votre capacité de mettre votre talent et votre génie musicaux, mondialement reconnus, au service de la lutte contre la pauvreté, la faim et pour la santé".
 
Le ministre a souligné que "l’acte" de la COP 14 "se situe ainsi dans le sillage de témoignages importants" de la communauté internationale qui avait déjà fait de Baaba Maal "Emissaire pour la jeunesse" par le PNUD, "figure de proue" de l’Organisation des Nations Unies, pour la promotion de sa convention contre la désertification (UNCCD).
 
Baaba Maal est aussi "ambassadeur d’Oxfam, pour la levée des fonds pour la crise alimentaire au Sahel", ou, "Ambassadeur de l’ONUSIDA pour l’éradication d’un fléau dont il n‘est plus besoin de rappeler le caractère angoissant et universel", a rappelé Abdoulaye Diop.
 
Le ministre a fait part de "la disponibilité permanente" de la Nation pour "toujours" accompagner l’artiste qui a fait de "la mobilisation permanente en faveur de la fraternité et de la solidarité de toutes les femmes et de tous les hommes" son sacerdoce.


OID/ASB