’’Kaddu Askan Wi
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

’’Kaddu Askan Wi" mettra en avant la préférence nationale (Mamour Cissé)

Louga, 16 juil (APS) - Mamour Cissé, investi sur la liste nationale de la Convergence patriotique "Kaddu Askan Wi", a appelé, vendredi, à Louga (nord), les gouvernants à donner une plus grande place dans l’économie au capital national.
 
Accompagné de la tête de liste nationale de sa coalition Abdoulaye Baldé, M, Cissé était en meeting dans le cadre de la campagne pour les législatives du 30 juillet.
 
M. Cissé, le président du PSD/Jant/Bi, a plaidé en effet pour l’instauration de politiques économiques incitatives en direction des opérateurs économiques locaux.
 
"Aucun pays ne s’est développé avec le capital étranger et si le Sénégal veut émerger, il doit accorder un privilège aux entreprises nationales", a-t-il-dit, ajoutant que sa coalition va instaurer une loi qui va imposer aux sociétés étrangères la collaboration avec des nationaux.
 
"Il faudrait que 50% du capital de toute entreprise dans le pays soit constitué de 50% par le capital national", a déclaré en substance l’homme d’affaires qui trouve ainsi la parade pour l’introduction du capital national dans ces entités. 
 
Cette politique est faite par de grands pays qui érigent des barrières pour protéger leur économie, a expliqué M. Cissé, estimant qu’elle n’est pas du "protectionnisme", un système interdit par les institutions financières internationales. 
 
Il a indiqué que les fonds envoyés par les émigrés doivent être orientés vers le circuit productif pour favoriser la création d’emplois. 
 
Pour lui, les 25 milliards octroyés annuellement aux populations dans le cadre de la politique de bourses familiales mériteraient un meilleur sort.

"Ils pouvaient être affectés à la création d’entreprises dans les régions et avec l’effet d’entrainement pour favoriser la création d’emplois", a suggéré le leader du PSD/Jant/Bi.

AMD/ASB