Législatives : 8.000 Sénégalais inscrits sur les listes électorales au Maroc
APS
SENEGAL-MAROC-POLITIQUE

Législatives : 8.000 Sénégalais inscrits sur les listes électorales au Maroc

De l’envoyée spéciale de l’APS, Seynabou Kâ

Dakar, 19 mai (APS) - Quelque 8.252 Sénégalais vivant au Maroc se sont inscrits sur les listes électorales en vue des élections législatives du 30 juillet prochain, a indiqué l’ambassadeur du Sénégal dans ce pays d’Afrique du Nord, Amadou Sow.

"Au Maroc, nous avons pu inscrire 8.252 Sénégalais sur les listes électorales, à Casablanca, Rabat, Fès et Tanger. La commission s’est déplacée à Agadir et à Dakhla pour inscrire nos compatriotes. Et cela s’est bien passé", a-t-il dit dans un récent entretien avec l’APS, dans la capitale économique marocaine, Casablanca.

Près de 7.000 Sénégalais se sont inscrits dans cette ville, soit près 80% du nombre total d’électeurs inscrits.

A Rabat et Tanger, le nombre d’inscrits est respectivement d’environ 500 et 200.

"Tous les Sénégalais qui souhaitaient s’inscrire durant la période de révision des listes électorales l’ont fait", a assuré Amadou Sow.

Il signale par ailleurs que les listes reçues de la Direction de l’automatisation des fichiers (DAF) sont incomplètes. "Elles ne font même pas 2.000 inscrits. Il y a plus de 4.000 omissions qu’on doit corriger. J’ai appelé le consul général, car c’est lui qui est responsable de l’organisation des élections, pour qu’il signale les omissions. Ni moi, ni le consul ou nos collaborateurs ne sont sur les listes", a expliqué M. Sow.

L’Assemblée nationale du Sénégal a adopté une loi autorisant l’élection de 15 députés chargés d’assurer la représentation des Sénégalais vivant à l’étranger.

Cette mesure porte le nombre de députés à élire en juillet prochain de 150 à 165. La diaspora sénégalaise a été divisée à cet effet en huit départements électoraux.

"Le Maroc est dans le département électoral de l’Afrique du Nord, qui comprend aussi la Mauritanie, la Tunisie, la Libye et l’Egypte. La Mauritanie compte 23 216 électeurs sénégalais inscrits. En Libye, à cause de la guerre, il n’y a aucun inscrit. En Tunisie et en Egypte, ils sont respectivement 412 et 502", a précisé Amadou Sow.

"Les Sénégalais vivant en Afrique du Nord vont élire un seul député", a ajouté M. Sow.

Il estime qu’en raison du nombre élevé d’électeurs inscrits en Mauritanie, les partis politiques pourraient désigner leur titulaire parmi la diaspora sénégalaise établie dans ce pays voisin du Sénégal, "où tout se jouera", concernant l’élection du député représentant la communauté sénégalaise en Afrique du Nord.

"Aucun parti ou coalition de parti ne prendra le risque de prendre un titulaire au Maroc. Le suppléant sera choisi au Maroc peut-être", a expliqué M. Sow.

SK/ESF/OID