Présidentielle bissau-guinéenne :
APS
AFRIQUE-POLITIQUE

Présidentielle bissau-guinéenne : "Les conditions sont réunies pour un vote normal’’ (chef observateurs)

Bissau, 21 nov (APS) – Le chef de la mission d’observation de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) pour la présidentielle en Guinée-Bissau, Oldemiro Baloi, déclare que "les conditions sont réunies pour un vote normal", dimanche, dans ce pays frontalier du Sénégal.

"Tout laisse à penser que les conditions sont réunies pour que le processus électoral se déroule normalement", a-t-il souligné dans des déclarations rapportées par l’Agence Chine nouvelle (Xinhua), dont une dépêche est parvenue jeudi à l’APS.
 
La participation de la population est nécessaire et "nous souhaitons qu’il n’y ait pas d’abstention", a dit l’ancien chef de la diplomatie mozambicaine, à l’issue d’une réunion avec la Commission électorale nationale (CNE).
 
La mission de la CPLP comprend 23 observateurs qui seront présents dans toute la Guinée-Bissau, à l’exception de l’archipel des Bijagos.
 
Plus de 700.000 électeurs sont appelés aux urnes pour choisir parmi 12 candidats le prochain chef de l’Etat bissau-guinéen.
 
Outre la CPLP, l’élection présidentielle de dimanche prochain sera également suivie par 60 observateurs de l’Union africaine, 60 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et 47 des Etats-Unis.

BK/ASG