Un protocole signé pour renforcer les capacités des collectivités territoriales
APS
SENEGAL-USA-DECENTRALISATION

Un protocole signé pour renforcer les capacités des collectivités territoriales

Dakar, 6 juin (APS) – Le ministère de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance et le Programme de gouvernance locale ont signé, mercredi, à Dakar, avec l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), un protocole d’accord portant sur le programme Gold qui vise à renforcer les capacités des collectivités territoriales.
 
 
"Cette signature vise à lancer et à installer de plain-pied le partenariat qu’il faut entre l’Etat du Sénégal et ses partenaires pour sensibiliser les acteurs par rapport à cet exercice de gouvernance auquel nous nous soumettons avec l’appui des populations et de tous nos partenaires", a dit M. Oumar El Foutiyou Ba, secrétaire général du ministère de la Bonne gouvernance. 
 
Il a précisé que "ce projet vise surtout à instaurer et à accompagner une gouvernance territoriale améliorée toujours dans le cadre de processus d’amélioration continue de nos pratiques et de notre philosophie d’intervention". 
 
Selon lui, "le projet interpelle à plus d’un titre les populations à la base au sens où les élus, donc la gouvernance, est un vecteur qui ouvre les portes à ce reflexe que l’on veut développer par rapport à l’exercice local".
 
"Quand on parle de la gouvernance locale ou de la gouvernance territoriale, il y a la société civile qui est interpellée. Lorsqu’on se rapproche de la composition des institutions au niveau local, la société civile est très active", a-t-il expliqué. 
 
Le programme, financé par l’USAID, "a pour objectif de renforcer les capacités des collectivités territoriales à assumer leur rôle dans un cadre de bonne gouvernance", a souligné le directeur du projet "Gold", Jean Michel Dufils.
 
Il estime que "la décentralisation doit reposer sur des principes de la bonne gouvernance locale et dans le cadre de ce partenariat, l’objectif est de la faire descendre du niveau central et très stratégique au niveau des populations locales".
 
Il a ajouté que "ce programme est un appui au processus de décentralisation du gouvernement du Sénégal à travers l’acte III de la décentralisation".

DS/ASG/OID