Macky Sall redit sa volonté de bâtir
APS
SENEGAL-INSTITUTIONS-PERSPECTIVES

Macky Sall redit sa volonté de bâtir "une véritable administration de développement"

Dakar, 5 août (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a fait part, lundi, à Dakar, de la "forte volonté" du gouvernement de bâtir "une véritable administration de développement".
 
"Je voudrais réaffirmer la forte volonté de bâtir avec vous, ensemble, une véritable administration de développement à même d’assumer pleinement son rôle de locomotive de la performance et de vecteur de la compétitivité de notre économie", a-t-il dit en présidant la cérémonie de lancement du Programme d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA).
 
Le PAMA va aider à "renforcer les évolutions qualitatives de notre administration, dans le cadre de l’accélération soutenue de notre marche vers un Sénégal émergent, dans la prospérité, la solidarité, la justice sociale et l’équité territoriale", a affirmé le chef de l’Etat.
 
Devant les usagers du service public, des représentants du secteur privé, des collectivités territoriales, des partenaires sociaux et des administrations publiques et parapubliques, Macky Sall a réitéré sa "volonté de moderniser l’administration sénégalaise".
 
Il a annoncé, parmi d’autres mesures prises pour y arriver, "une formation" d’une durée de "trois semaines" prévue pour les candidats aux emplois de la fonction publique, "avant leur recrutement définitif".
 
"Il s’agira de leur inculquer la culture de l’Etat, la culture de l’éthique et de la déontologie", a expliqué M. Sall.
 
Il a évoqué "l’impératif pour l’administration d’être au service des usagers, dans la proximité, la simplicité, la disponibilité, la célérité, mais également la lisibilité et l’efficacité de son action".
 
Macky Sall a souligné "la nécessité pour les agents de l’Etat d’adopter le culte du résultat et de cultiver davantage la probité, la loyauté, l’humilité, le respect et la courtoisie, dans le contexte du Plan Sénégal émergent".
 
"Ce contexte du Plan Sénégal émergent est marqué par une croissance économique forte et inclusive au service du bien-être des Sénégalaises et des Sénégalais", a-t-il souligné.
 
"Depuis le premier Forum national de l’administration en avril 2016, j’avais" demandé au gouvernement d’"accorder une priorité absolue à la modernisation générale de l’administration", rappelle le président de la République.

DS/ESF/BK