Louga : Le nouveau gouverneur veut travailler ’’avec rigueur et dévouement’’
APS
SENEGAL-ADMINISTRATION-INSTALLATION

Louga : Le nouveau gouverneur veut travailler ’’avec rigueur et dévouement’’

Louga, 15 juin (APS) - Le nouveau gouverneur de Louga, El Hadji Bouya Amar, installé samedi dans fonctions, a promis de mettre en oeuvre, avec ’’rigueur et dévouement’’, les politiques publiques.
 
’’Je m’évertuerai à remplir convenablement avec rigueur et dévouement mes missions dans cette région et pour cela, je compte au-delà de l’administration territoriale, sur les acteurs locaux de la région, car l’heure est aux territoires avec l’Acte 3 de la décentralisation’’, a-t-il dit.
 
M. Amar s’exprimait lors de son installation par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, comme nouveau gouverneur de la région de Louga en remplacement de Alioune Badara Mbengue nommé gouverneur de Kaolack
 
Pour le nouveau gouverneur de Louga, le rôle fondamental de l’autorité administrative ’’est la mise en œuvre des politiques publiques par l’action, la coordination, le suivi et l’évaluation’’.
 
’’Des outils réaffirmés dans le Plan Sénégal émergent (PSE) sont devenus de plus en plus nécessaires pour des indicateurs de suivi et résultats mieux adaptés pour mesurer l’impact et l’action publique de l’administration territoriale’’, a-t-il dit.
 
M. Amar compte ’’pérenniser’’ les fondamentaux, mais entend aussi ’’sortir des chantiers battus’’ en prenant des initiatives. Il s’engage à accompagner les collectivités territoriales dans la prise en charge des intérêts locaux.
 
Elhadji Bouya Amar, nommé nouveau gouverneur de Louga lors du conseil des ministres du 8 mai 2019, est un administrateur civil principal, titulaire d’une maîtrise en droit privé. 

Après sa sortie de l’ENA, il a occupé les fonctions d’adjoint de chef de division pour l’administration des territoires à la Direction des affaires générales et de l’administration territoriale (DAGAT) entre 2002 et 2004.
 
Il a été tour à tour adjoint au gouverneur de la région de Saint-Louis chargé du Développement de 2004 à 2006, puis adjoint au gouverneur de la région de Saint-Louis chargé des affaires Administratives de 2006 à 2007.
 
En 2008, il est nommé préfet du département de Podor. Trois ans après, il devient le préfet du département de Kolda. En 2015, il est nommé préfet du département de Rufisque. De 2016 à mai 2019, il occupe les fonctions de gouverneur de la région de Tambacounda.
 
 

SK/OID