Sécurité au Sahel : le directeur du projet GAR-SI reçu par Macky Sall
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SECURITE

Sécurité au Sahel : le directeur du projet GAR-SI reçu par Macky Sall

Dakar, 11 juil (APS) - Le chef de l’Etat , Macky Sall, a reçu mercredi en audience le général de division de la garde civile espagnole Ildefonso Hernández Gómez, directeur du projet Groupe d’action rapide de surveillance et intervention (GAR-SI) Sahel, annonce le Pôle communication de la présidence de la République.

Le général espagnol était accompagné du Haut commandant de la gendarmerie nationale, le général Meïssa Niang.
 
Le projet Groupe d’action rapide de surveillance et intervention (GAR-SI) Sahel, mis en œuvre au Sénégal et dans les pays du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad), est financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE) pour environ 28 milliards de francs CFA.
 
Il a pour mission de créer dans les pays bénéficiaires une nouvelle unité dédiée au contrôle des territoires et à l’intervention afin de mieux lutter contre la criminalité organisée et le terrorisme. 
 
Le projet GAR-SI-Sahel veut aider à assurer la "sécurité des populations, y compris dans les zones reculées et transfrontalières". 
 
Il a pour mission de "renforcer l’action des forces de sécurité nationale afin de garantir un contrôle plus efficace du territoire et des frontières des pays ciblés". 
 
Le projet GAR-SI-Sahel est par ailleurs appelé à mettre en place "les conditions favorables à une meilleure coopération transfrontalière et régionale et ainsi lutter plus efficacement contre les menaces transnationales, y compris celles des réseaux terroristes et de la criminalité organisée."
 
Au Sénégal, la gendarmerie nationale a été désignée par le ministre des Forces armées comme étant le bénéficiaire du projet.
 
BHC/BK