Carte d’identité biométrique : 67. 681 citoyens enrôlés à Kaffrine (préfet)
APS
SENEGAL-SOCIETE

Carte d’identité biométrique : 67. 681 citoyens enrôlés à Kaffrine (préfet)

Kaffrine, 18 avr (APS) - Au total 67. 681 personnes ont accompli, dans le département de Kaffrine (centre), les formalités pour l’obtention de la carte d’identité biométrique à puce CEDEAO, à la date du 12 avril dernier, a révélé, mardi, le préfet Mame Less Cabou.
 
"A la date du 12 avril 2017, le département de Kaffrine a enrôlé un objectif de 97, 2 % par rapport à l’électorat du référendum 2016", a-t-il déclaré dans un entretien avec l’APS.
 
Le département de Kaffrine, a-t-il rappelé, avait enregistré "69.615 électeurs" lors du dernier référendum sur la révision constitutionnelle du 20 mars 2016. Or "pour l’instant, nous avons pu enrôler 67. 681 personnes".
 
Selon le préfet de Kaffrine, "c’est sûr que ce nombre va augmenter avant le 23 avril, date de clôture’’ de la révision des listes électorales couplée à des opérations d’établissement et de distribution de la nouvelle carte d’identité nationale à puce Cedeao, "car les citoyens continuent toujours à s’inscrire".
 
"Nous avons 9 commissions administratives dans le département de Kaffrine. Au niveau de la commune de Gniby, nous avons actuellement 11. 355 inscrits, 25 .392 à Katakel et 30. 954 au niveau de la commune de Kaffrine", a détaillé Mame Less Cabou.
 
Le chef de l’exécutif départemental a par ailleurs signalé que la distribution des cartes d’identité biométriques à puce CEDEAO avait démarré depuis trois jours. Selon lui, cette opération ’’se passe normalement", au niveau du département de Kaffrine.
 
Il a par ailleurs appelé les populations à aller se faire enrôler avant la date de clôture. "Puisque au-delà du 23 avril 2017, il n’y aura pas de prolongation, j’appelle les populations à toujours adhérer et à aller se faire enrôler. Rien n’est encore trop tard", a assuré M. Cabou.
 
Les opérations de conception et de réalisation de la carte d’identité biométrique à puce CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) ont été "bien déroulées dans les commissions administratives logées au sein de la préfecture et sous-préfecture du département de Kaffrine", a-t-il par ailleurs souligné.
 

MNF/BK