Une campagne pour collecter et détruire les armes illicites ou saisies
APS
SENEGAL-SOCIETE

Une campagne pour collecter et détruire les armes illicites ou saisies

Tambacounda, 12 juil (APS) - Une délégation de la Commission nationale de lutte contre les armes légères et de petit calibre a entamé, jeudi, à Tambacounda, une campagne de sensibilisation pour collecter les armes illicites ou saisies auprès des populations aux fins de destruction.
 
L’objectif de cette campagne est d’informer et sensibiliser les autorités, leaders d’opinion et populations locales détentrices d’armes à feu, sur la nécessité de collecter les armes illicites et de remettre volontairement celles détenues par les civils, pour favoriser un environnement de paix et de sécurité dans le pays.
 
" Nous voulons promouvoir et susciter l’implication des autorités locales, religieuses ou coutumières et les populations locales pour la facilitation de la remise volontaire d’armes par les civils ", a expliqué Honoré Georges Ndiaye, un membre de la Commission nationale de lutte contre les armes légères et de petit calibre.
 
Il a indiqué que les populations sont formés pendant les campagnes de la Commission nationale sur les procédures en vigueur en matière de port et de détention d’armes.
 
Cette campagne, axée sur le thème "Collecte des armes obsolètes ou saisies, d’enregistrement, de marquage et de destruction des armes du Sénégal", concerne les villes de Dakar, Thiès, Mbour, Ziguinchor, Bignona, Kédougou, Saint-Louis et Tambacounda.
 
La Commission nationale de lutte contre les armes légères et de petit calibre a détruit depuis sa mise en place une cinquantaine d’armes, a souligné Honoré Geoges Ndiaye.
 
Il précise que les détenteurs d’armes ont librement décidé de remettre volontairement leurs armes aux fins de destruction.

SDI/ASG