Kaffrine : Les collectivités territoriales invitées à s’impliquer davantage dans la protection des enfants
APS
SENEGAL-DECENTRALISATION

Kaffrine : Les collectivités territoriales invitées à s’impliquer davantage dans la protection des enfants

Kaffrine, 16 jan (APS) – Le préfet de Kaffrine, Amadoune Diop, a invité, jeudi, les collectivités territoriales à s’impliquer dans la protection des enfants, une cible qui "souffre" à cause de l’insuffisance de l’encadrement dans le département. 
 
"Cette cible (les enfants) souffre dans le département parce qu’il y a une insuffisance de l’encadrement ou de la présence des interventions au niveau territorial. Nous invitons donc les collectivités territoriales à davantage s’impliquer dans la protection des enfants", a-t-il plaidé.
 
Le préfet s’exprimait en marge d’un Comité départemental de développement (CDD) consacré au bilan des activités du Comité départemental pour la protection de l’enfant (CDPE) en 2019 et le plan d’actions pour l’année 2020.
 
Cette rencontre a enregistré la participation des élus locaux, des chefs de service et des représentants des organisations non gouvernementales (ONG) dont world vision.
 
"Nous allons réfléchir pour voir comment étendre ou rationnaliser les interventions sur le terrain et accroître l’implication ou la participation des collectivités territoriales aux différents activités qui sont programmés dans le cadre du Comité départemental pour la protection de l’enfant (CDPE)", a-t-il fait savoir.
 
Amadoune Diop a souligné que les maîtres coraniques seront informés sur les dispositions légales par rapport à la protection de l’enfant dans le but de les accompagner dans la formation. "Le CDPE veut amener les populations à un mieux-être", selon l’autorité administrative. 
 
M. Diop a en outre expliqué que le CDPE a été mis en place à Kaffrine depuis quatre ans pour la protection de l’enfant et pour la coordination de l’ensemble des activités qui porte sur cette cible. 
 
Selon lui, le CDPE qui a eu à mener plusieurs activités durant l’année 2019, œuvre pour tous les enfants du département de Kaffrine à savoir ceux qui sont dans le circuit formel et non formel. 
 
L’ONG world vision a investi plus de 6 millions de francs CFA en 2019 sur un budget de 17 millions de francs CFA dans le cadre des activités du CDPE, a déclaré son chargé de la protection des enfants, Joseph Ndong.
 
M. Ndong a renseigné que son organisation a fait des dons en nattes, savons, ballons de football et chaussures lors de la journée des talibés à Kaffrine.
 
L’ONG World vision a également mis en œuvre le mécanisme de signalement et de retransmission qui permet de prendre en charge tous les enfants qui sont victimes d’abus dans le département de Kaffrine, a-t-il ajouté.

MNF/ASB/OID