Kaolack : le point focal de l’Observateur des lieux de privation de liberte installé
APS
SENEGAL-SOCIETE

Kaolack : le point focal de l’Observateur des lieux de privation de liberte installé

Kaolack, 3 oct (APS) - El Hadji Ndaw, enseignant à la retraite, âgé de 63 ans, a été installé mardi dans ses fonctions de point focal de l’Observateur national des lieux de privation de liberté pour la région de Kaolack (centre), a constaté l’APS.
 
Le nouvel observateur des lieux de privation de liberté a été officiellement installé au cours d’une cérémonie organisée en présence de l’Observateur national de la structure, la magistrate Josette Marceline Lopez Ndiaye.
 
Etaient également présents, le gouverneur de Kaolack, Al Hassan Sall, et le préfet du département Fodé Fall, entre autres personnalités.
 
"Compte tenu de son parcours professionnel et de son expérience, Monsieur Ndaw présente toutes les qualités essentielles pour être un point focal de l’Observateur national des lieux de privation de liberté", a dit de lui Josette Marceline Lopez Ndiaye.
 
L’ONLPL "est un organe important dans la mesure où son siège est à Dakar alors que le Sénégal est vaste", a fait observer Mme Ndiaye.
 
Aussi le fait de le doter de "points focaux dans les régions permet de réagir en temps réel lorsqu’il y a des manquements", a-t-elle indiqué.
 
"Nous sommes là pour surveiller les conditions de détention, les cas de torture et de maltraitance. Les points focaux dans les régions peuvent à la minute réagir et nous contacter pour que nous prenions nos dispositions pour régler ce problème", a expliqué la magistrate.
 
"Je me réjouis de cette nomination", a déclaré le nouveau point focal de l’Observatoire national des lieux de privation de liberté pour la région de Kaolack, peu après son installation.
 
"Je me charge désormais de l’alerte, de la surveillance des lieux de privation de liberté, du suivi des recommandations et de la sensibilisation", a ajouté El Hadj Ndaw.
 
Cet enseignant de formation a exercé comme professeur de science de vie de la terre, conseiller pédagogique itinérant, inspecteur d’académie adjoint de Fatick puis inspecteur d’académie de Kédougou (est). Il a pris sa retraite en 2015.
 
L’Observatoire national des lieux de privation d elibverté compte déjà des points focaux dans les régions de Thiès, Matam, Ziguinchor, Kédougou et Kaolack. Il ambitionne d’en installer d’autres afin de faciliter davantage son travail, a souligné son responsable national.
 
AFD/AKS/BK