Pape Gorgui Ndong évoque les liens entre capital humain et émergence
APS
SENEGAL-DEVELOPPEMENT

Pape Gorgui Ndong évoque les liens entre capital humain et émergence

Guédiawaye, 17 mai (APS) - Les pouvoirs publics misent sur le capital humain pour l’émergence du Sénégal, une perspective érigée au rang de "priorité majeure", a déclaré, jeudi, le ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la promotion du volontariat, Pape Gorgui Ndong.

"Vous le savez tous, le développement de notre nation, je dirais même l’émergence de notre pays, reste une priorité majeure des plus hautes autorités’’ sénégalaises, qui "ont foi au capital humain", a-t-il dit.
 
Le ministre de la Jeunesse s’exprimait lors de la cérémonie officielle de clôture du projet "Young Transparency Ambassador" (Jeunes ambassadeurs de la transparence et de la Bonne gouvernance), à Guédiawaye, dans la grande banlieue dakaroise.
 
Initié par la plateforme "Banlieue Up", avec l’appui de l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal et l’ONG 3D, ce projet d’une durée de six mois, ciblait au total 65 filles et garçons des départements de Pikine, Guédiawaye et Rufisque (Grande banlieue de Dakar).
 
"J’ose l’affirmer, nous pouvons être rassurés d’avoir une jeunesse qui prend de plus en plus conscience de la responsabilité qui est la sienne dans la construction de ce pays, comme l’atteste l’engouement grandissant que suscite le volontariat au niveau des jeunes", a souligné Pape Gorgui Ndong.
 
Aminata Dieng, une des bénéficiaire de la formation du projet "Young Transparency Ambassador", a évoqué, au nom de ces derniers, les perspectives relative à cette initiative. 
 
"Nous comptons poursuivre les causeries, continuer à sensibiliser au maximum les populations, participer à des actions collectives pour une construction citoyenne efficace à la lutte contre la corruption et les inégalités sociales sans oublier l’autonomisation de la femme", a-t-elle annoncé.
 
Elle a ajouté : "Nous allons mener des actions concrètes dans les écoles pour valoriser l’apprentissage civique et moral auprès des enfants qui, demain, occuperont les grandes instances du pays pour une gouvernance sobre et vertueuse".
 
Outre le maire de Wakhinane Nimzath, Racine Talla, et de l’ambassadeur des Etats Unis au Sénégal, Tulinabo S. Mushingi, de nombreux élus locaux, des députés, des autorités administratives locales ainsi que des notables de Guédiawaye ont pris part à la cérémonie.
 
SG/BK