Le centenaire de la Première Guerre mondiale a ‘’une résonance toute particulière’’ à Dakar
APS
SENEGAL-FRANCE-COMMEMORATION

Le centenaire de la Première Guerre mondiale a ‘’une résonance toute particulière’’ à Dakar

Dakar 11 nov (APS) - La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale a ‘’une résonance toute particulière’’ à Dakar, en raison de la contribution sénégalaise à l’effort de guerre de la France, a souligné Christophe Bigot, son ambassadeur au Sénégal.
 
‘’La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale à Dakar a une résonance toute particulière parce que nous devons saluer la mémoire des milliers de tirailleurs sénégalais disparus’’ lors de cette guerre, a dit M. Bigot.
 
Il intervenait à une cérémonie de commémoration du 100e anniversaire de l’armistice ayant mis fin à cette guerre.
 
‘’Ce qui est clair, c’est que nous sommes tous fiers de la contribution de ces tirailleurs à la victoire, à la liberté’’, affirme l’ambassadeur de la France au Sénégal.
 
Certains des soldats mobilisés pour cette guerre qui a duré 1.651 jours ‘’n’ont pas participé directement aux combats en première ligne, mais tous ont connu la faim, la souffrance, la séparation et, par-dessus tout, la peur’’, a-t-il expliqué.
 
Christophe Bigot ajoute par ailleurs que "le Forum de Dakar sur la paix et la sécurité (5-6 novembre) et le Forum sur la paix de Paris, qui démarre aujourd’hui, marquent notre volonté d’être soudés et de définir ensemble un cadre pour rechercher des solutions aux conflits’’. 
 
‘’Les conflits ont changé de formes. Mais quelles que soient leurs formes, on retrouve (…) le nationalisme exacerbé, le fanatisme, le populisme démagogique et des intégrismes de toutes sortes, qui menacent la paix et la sécurité dans le monde’’, a souligné Christophe Bigot.

DS/ESF