Le nouvel ambassadeur d’Israël souhaite faire du Sénégal ’’une nation-startup’’
APS
SENEGAL-ISRAEL-COOPERATION

Le nouvel ambassadeur d’Israël souhaite faire du Sénégal ’’une nation-startup’’

Dakar, 8 nov (APS) - Le nouvel ambassadeur d’Israël au Sénégal, Roi Rosenblit, a fait part jeudi de la volonté de son pays d’aider le Sénégal à devenir une "nation-statup", leader en la matière dans la sous-région ouest africaine.
 
"Tout le monde sait que Israël c’est le pays de la startup (…), et je veux que Israël participe à faire du Sénégal un pays de startups", a déclaré M. Rosenblit, qui a présenté vendredi dernier ses lettres de créance au chef de l’Etat Macky Sall.

Selon le diplomate israélien, dans cette ère de la haute technologie et de l’économie numérique, le Sénégal a "les potentialités de devenir la capitale de la startup en Afrique de l’Ouest".

Roi Rosenblit s’exprimait ainsi à l’occasion d’un point de presse qu’il a organisé jeudi, dans sa résidence, en vue de décliner les objectifs qui sous-tendent son séjour au Sénégal.

"Les objectifs sur lesquels je souhaite mettre l’accent durant mon séjour au Sénégal sont l’agriculture, l’agro-technologie, l’élevage, la pêche, l’éducation, la recherche, la formation professionnelle, la santé et d’autres secteurs", a-t-il listé, soulignant aussi son intention de "ponctuer la coopération entre les deux pays en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme".

Selon l’ambassadeur d’Israel au Sénégal, le volet culturel constitue également "un pan important" de sa mission au Sénégal.

Il a par ailleurs exprimé son souhait de voir le président Macky Sall effectuer une visite officielle en Israël comme l’avait fait son prédécesseur et premier président de la République du Sénégal, Léopold Sénégal Senghor, il y’a de cela quarante-sept ans.

"Vous savez, en 1971, le président sénégalais Léopold Sédar Senghor a fait une visite officielle en Israël à la tête d’une délégation de trois autres présidents africains du Congo, du Nigéria, du Cameroun, j’espère que durant mon séjour ici, le président fera une autre visite officielle en Israël", a-t-il dit.

MK/MD/BK