Le président du CNRA milite pour la cohésion nationale en perspective de l’exploitation pétrogazière
APS
SENEGAL-SOCIETE

Le président du CNRA milite pour la cohésion nationale en perspective de l’exploitation pétrogazière

Saint-Louis, 28 nov (APS) - Le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) Babacar Diagne, évoquant les découvertes pétrogazières de ces dernières années au Sénégal, appelle à cultiver la cohésion nationale en vue d’éviter les ’’travers’’ pouvant naître de l’exploitation de ces ressources.

L’exploitation de ces ressources devrait permettre au Sénégal de produire quelque 150.000 barils par jour, ce qui représente des retombées financières conséquentes, a-t-il avancé.
 
"Face à cela, il est nécessaire que tous les acteurs" et les populations s’accordent, fassent preuve de "patriotisme" et cultivent la "cohésion nationale autour de l’exploitation de ses ressources pétrolières et gazières, afin d’éviter tout travers (...)", a-t-il déclaré.
 
Il s’exprimait à l’ouverture d’un atelier régional de sensibilisation et de partage que le CNRA a organisé à Saint-Louis, en direction des journalistes opérant dans cette partie nord du Sénégal.
 
Cette rencontre vise essentiellement à outiller les hommes de médias sur les dispositions prises par le régulateur audiovisuel en direction des prochaines consultations électorales dont la présidentielle de février 2019, "des moments importants pour la démocratie".
 
Entre 2014 et 2016, d’importantes découvertes de pétrole et de gaz ont été faites, notamment au large des eaux sénégalaises, à cheval entre la Mauritanie et le Sénégal, des gisements dont l’exploitation devrait démarrer à l’horizon 2021-2023.

BD/BK/ASG