Politiques de jeunesse : le président Sall demande une évaluation ’’dynamique et systématique’’
APS
SENEGAL-SOCIETE-PERSPECTIVES

Politiques de jeunesse : le président Sall demande une évaluation ’’dynamique et systématique’’

Dakar, 19 mars (APS) - Le président de la République a demandé lundi "une évaluation dynamique et systématique des politiques de jeunesse", de concert avec les acteurs sociaux impliqués, rappelant "l’impérieuse nécessité" d’une politique de jeunesse "adaptée à la fois à nos valeurs culturelles et aux enjeux d’un monde ouvert et en perpétuelle mutation", a-t-on appris de source officielle.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, le chef de l’Etat a insisté, au cours de cette rencontre hebdomadaire du gouvernement, "sur l’urgence (...), en rapport avec tous les acteurs sociaux impliqués, de procéder à une évaluation dynamique et systématique des politiques de jeunesse". 
 
Parlant du pilotage des stratégies d’encadrement de la jeunesse, il a rappelé au gouvernement "l’impérieuse nécessité d’asseoir la mise en œuvre consensuelle d’une politique de jeunesse adaptée à la fois à nos valeurs culturelles et aux enjeux d’un monde ouvert et en perpétuelle mutation".
 
Aussi le président Sall a-t-il demandé de faire de la prochaine Semaine nationale de la Jeunesse, prévue du 31 mars au 7 avril, "un moment intense de mobilisation et de réflexion sur l’avenir de la Jeunesse, dont les clés de succès restent fondamentalement : l’éducation, la formation, le civisme, le patriotisme et l’assurance d’une insertion socioprofessionnelle garantissant l’emploi décent, l’épanouissement individuel et le bien-être collectif".
 
Dans cette perspective, il a demandé au gouvernement de "renforcer les moyens du Conseil national de la Jeunesse, afin de soutenir son rôle central dans le déploiement de la stratégie nationale d’encadrement et de promotion de la Jeunesse".
 
"Poursuivant sa communication autour des préparatifs de la célébration du 58ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale", Macky Sall "indique que cette fête de l’armée et de la jeunesse doit mobiliser dans la communion, toutes les populations, les élèves et étudiants, les forces vives de la nation autour du patriotisme et de l’exaltation des valeurs de la République", peut-on lire. 
 
Dès lors, signale le communiqué du Conseil des ministres, "le chef de l’Etat demande au gouvernement de prendre toutes les dispositions requises, pour assurer un parfait déroulement des prises d’armes, défilés civils et militaires et célébrations sur toute l’étendue du territoire national".
 
 

BK/MD