Ndioum abrite un atelier de formation des acteurs locaux, le 30 avril
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-DEVELOPPEMENT

Ndioum abrite un atelier de formation des acteurs locaux, le 30 avril

Saint-Louis, 24 avr (APS) - Un atelier de restitution de la situation de référence réalisée dans le cadre du projet "Expérience contrôlée de formation des élus et agents territoriaux du département de Podor", s’ouvre à partir du 30 avril à Ndioum, dans le département de Podor (nord), annonce un communiqué reçu à l’APS.
 
Financée par l’Agence Catalane de Coopération au Développement (ACCD), cette recherche-action est pilotée par l’Université Gaston Berger à travers son laboratoire d’Analyse des Sociétés et Pouvoirs (LASPAD), en partenariat avec l’ARD et la fondation Mon 3, précise la même source.
 
Elle souligne que l’objectif principal de la rencontre est d’évaluer les effets et impacts de la formation sur les performances des communes et les pratiques des acteurs locaux (élus et agents territoriaux).
 
La première phase du projet a précisément consisté à établir la situation initiale des 22 communes du département de Podor sur les plans de la "gouvernance démocratique, du développement local et de la participation effective des femmes au processus de décision", renseigne le communiqué.
 
Le texte signe qu’il s’agissait aussi d’identifier les besoins de formation des élus et des agents territoriaux et de proposer une offre de formation appropriée et adaptée.

BD/MD/ASB