Société nationale, moyens techniques et financiers : les députés portent le combat de l’APS
APS
SENEGAL-MEDIAS-MUTATION

Société nationale, moyens techniques et financiers : les députés portent le combat de l’APS

Dakar, 6 déc (APS) - Les députés, d’une seule voix, ont demandé aux pouvoirs publics de soutenir davantage l’Agence de presse sénégalaise (APS) sur le plan technique et financier, pour lui permettre de s’acquitter convenablement de sa mission de service public et d’offrir de meilleures conditions de travail pour ses agents.

Ils intervenaient mercredi soir à l’occasion de la plénière de l’Assemblée nationale consacrée au vote du budget du ministère de la Culture et de la Communication pour l’exercice 2020.
 
"Le conseil des ministres du 18 septembre a créé la société nationale Agence de presse sénégalaise, nous souhaitons que cela aboutisse pour l’amélioration des conditions de travail de ses agents", a souligné la députée de Pikine, Awa Niang.
 
"Nous attendons cela à l’Assemblée nationale, c’est très important pour l’environnement médiatique du pays", a-t-elle ajouté.
 
Pour le député de Louga Mamadou Mberry Sylla, "il faut apporter le soutien moral et financier’’ de l’Etat aux organes du service public de l’information en général et à l’APS en particulier.
 
Le député Samba Demba Ndiaye est intervenu dans le même sens, estimant que l’Etat doit aider l’APS, "car elle est présente partout dans le Sénégal et fait un travail remarquable".
 
"L’APS est partout, il faut l’aider pour qu’elle sorte de cette situation même s’il ne faut pas oublier les autres médias du service public", a de son côté déclaré le président du groupe libéral et démocratique, Serigne Cheikh Mbacké 
 
L’APS "fait beaucoup dans ce cas, il faut aller vers la société nationale et l’aider de façon considérable", a indiqué le député Mamadou Diop Decroix, ancien ministre de la Communication.

SKS/BK/ASG