Matam :
APS
SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS

Matam : "bon démarrage" des épreuves du Bac 2018, selon l’inspecteur d’académie

Matam, 17 juil (APS) – L’inspecteur d’académie de Matam (nord), Mbaye Babou a salué, mardi, le "bon démarrage" et la "bonne organisation" des épreuves du baccalauréat 2018 dans les centres qu’il a visités, souhaitant qu’une telle situation se poursuive durant tout le processus.

 
Mbaye Babou a visité les centres du lycée de Matam (262 inscrits au jury 895 dont 8 absents), le centre du Lycée El hadji Yoro Basse d’Ourossogui où sont inscrits 264 candidats au jury 901 et 120 inscrits au jury 900 dont 6 absents.


L’inspecteur d’académie, accompagné entre autres par les secrétaires généraux de l’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF), Adama Hamidou Ba et de l’Inspection d’académie (IA), Abdoul Aziz Ba, s’est rendu aussi rendus au centre de Ogo où 124 sont inscrits dont 6 absents.



"Nous avons constaté un bon démarrage et une bonne organisation des épreuves du baccalauréat de cette session 2018 avec un dispositif préparatoire qui a été bien pris en charge par l’ensemble des chefs de centre parce que nous leur avons donné des instructions de tout mettre en œuvre pour que les centres soient bien préparés" a souligné l’inspecteur d’académie.

Et Mbaye Babou d’ajouter que les services de sécurité, les surveillants sont sur place et les présidents de jury ont également pris toutes les dispositions pour un démarrage des épreuves à l’heure.

Le taux de présence est estimé à 97,16% et celui d’absence relatif est de 2,4% concernant souvent des candidats individuels.
 
"Nous avons donné aux chefs de centre des consignes claires quant à l’usage du téléphone portable qui est fortement interdit et avons tenu à le dire tout haut pour que les parents et les élèves le sachent parce que dès l’instant qu’un candidat est pris avec un téléphone portable ou appareil assimilé il est automatiquement exclu de l’examen" a fait remarquer Mbaye Babou.
 
Qui a rapporte avoir des échos que "tout se passe bien dans les autres localités" de la région.

La région de Matam compte 3560 candidats inscrits régulièrement dont 1774 filles, soit 49,83% rappelle l’inspecteur d’académie, Mbaye Babou.
 
 

ADS/PON