Kaolack : La promotion El Hadj Ibrahima Niass du centre de formation de la CCIAK sur le marché du travail
APS
SENEGAL-FORMATION

Kaolack : La promotion El Hadj Ibrahima Niass du centre de formation de la CCIAK sur le marché du travail


Kaolack, 12 août (APS) - Au total, cent-sept pensionnaires du Centre consulaire de formation professionnelle de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK) ont reçu, samedi, leur diplôme consacrant deux ans de formation, a constaté l’APS.




Cette promotion dont le parrain est le défunt khalif de Léona Niasséne El Hadj Ibrahima Niass comprend des pensionnaires déjà en activité et d’autres issus de la formation initiale dans divers domaines, a dit Serigne Mboup, président de la CCIAK.


Le choix du parrain est une volonté des autorités consulaires de donner en exemple "un homme de Dieu doublé d’un homme d’affaires qui, de son vivant, s’était beaucoup investi dans l’agriculture et le transport", a expliqué M. Mboup également président de l’union des chambres de commerce du Sénégal.



Insistant sur l’importance de la formation pour le développement d’un pays, le président de la Chambre de commerce de Kaolack estime qu’"ainsi armés ces jeunes secrétaires, comptables informaticiens, etc. peuvent contribuer à l’émergence du Sénégal".



Pour cette formation, la chambre consulaire a bénéficié de l’accompagnement de l’Office national de formation professionnelle (ONFP) et du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, a affirmé M. Mboup qui remercie les autorités pour cette marque d’attention.



Cette cérémonie a été jumelée à l’inauguration de l’Unité de transformation des produits agricoles destinée à alléger les travaux des femmes qui la gèrent par l’intermédiaire de groupements économiques encadrés par la Chambre de commerce.

AMD/PON