Pour des contenus médiatiques sensibles au genre
APS
SENEGAL-SOCIETE

Pour des contenus médiatiques sensibles au genre

Mbour, 12 fév (APS) – La directrice de l’institut Panos Afrique de l’Ouest, Diane Senghor, a déploré, mercredi, l’image négative véhiculée dans certains médias, soulignant notamment la nécessité de proposer des contenus médiatiques sensibles au genre.

‘’Les médias maltraitent les femmes de plusieurs manières. Chaque téléspectateur qui regarde le journal télévisé verra que la place des femmes est très réduite dans les médias. Il nous faut des contenus médiatiques sensibles au genre’’, a-t-elle déclaré lors d’un atelier consacré à l’élaboration de règles favorisant un environnement médiatique inclusif dans la sous-région.

‘’Cette situation donne au public l’impression que les femmes ne comptent pas, alors qu’elles représentent 52% de la population et leur rôle dans le secteur économique est ‘’crucial’’, a-t-elle fait observer, soulignant que 80 % des activités dans le secteur informel étaient gérées par les femmes.

‘’Une étude réalisée récemment montre que le vocabulaire utilisé quand les médias parlent des femmes est souvent méprisant et parfois même, insultant. Cela contribue à créer, au niveau de l’opinion, une image qui n’est pas en réalité celle des femmes’’, a regretté la directrice de l’IPAO.

Elle a invité les journalistes à être davantage sensibles à la cause des femmes, insistant notamment sur l’importance de faire en sorte de parvenir à un environnement règlementaire favorisant un discours équitable.

La directrice de l’IPAO a ainsi fait part de l’importance de renforcer la sensibilité des journalistes, de sensibiliser les responsables des médias. 

ADE/AKS