Saint-Louis : la ‘’Burda’’, gage de miséricorde divine (guide religieux)
APS
SENEGAL-RELIGION

Saint-Louis : la ‘’Burda’’, gage de miséricorde divine (guide religieux)

Saint-Louis, 9 nov (APS) - Serigne Mouhamadou Abdallah Cissé, khalife du guide spirituel, Serigne Madior Cissé, a appelé vendredi les fidèles musulmans à ‘’honorer les 10 jours du ‘’Burda’’, qui marque l’avant-première de la célébration de la naissance du prophète Mohamed (PSL) communément appelé ‘’Gamou’’, afin de bénéficier des bienfaits de Dieu et de sa miséricorde.

Le guide religieux qui s’exprimait lors du lancement des activités de la ‘’Burda’’ au cours desquelles les fidèles Tidianes récitent tous les soirs, durant 10 jours, les poèmes écrits par l’érudit, Imam Bouchri.

La ‘’Burda’’ a été ainsi instituée sur recommandation du fondateur de la Tarikha Tidiane au Sénégal et initiateur du ‘’Gamou’’ partout dans le pays, Seydi El Hadji Malick Sy.

Selon Serigne Mouhamadou Abdallah Cissé, le ‘’Gamou’’ initié par Seydi El Hadji Malick Sy, doit être ‘’un moment de piété, de prières et d’intense ferveur religieuse afin que Dieu accorde aux fidèles croyants son pardon et sa grâce, et qu’ils obtiennent de Lui des solutions aux problèmes et difficultés de la vie’’.

Par ailleurs, le marabout a rappelé les liens qui unissaient Seydi Ababacar Sy et son père Serigne Madior Cissé élevé au rang des dignitaires Tidianes en 1953.

Aussi a-t-il reçu l’ordre de Seydi Ababacar Sy de célébrer le ‘’Gamou’’ à Saint-Louis en 1955 pour ‘’guider les musulmans vers les bonnes pratiques religieuses conformément à la charia et la Sunna du prophète Mohamed (PSL)’’.

Face au développement des réseaux sociaux et internet où les jeunes, selon le guide religieux, sont aujourd’hui ‘’agressés et victimes des méfaits, seul le retour aux percepts de l’islam, avec la bonne morale, peuvent les sauver des dérives observées’’.

Il a invité les guides religieux à profiter des moments de grand rassemblement de fidèles musulmans comme les ‘’Gamou’’ pour de délivrer des ‘’messages de vérité à l’endroit des populations, sur les enseignements et recommandations du prophète Mohamed, afin qu’elles suivent la voie tracée par l’islam’’.

Selon le calendrier musulman, le ‘’Gamou’’ qui, commémore la naissance du prophète Mohamed (PSL), est prévu dans la nuit du 19 novembre prochain.

BD/MD