Inauguration d’un appareil de radiographie au centre de santé de Koumpentoum
APS
SENEGAL-SANTE-EQUIPEMENT

Inauguration d’un appareil de radiographie au centre de santé de Koumpentoum

Koumpentoum, 11 sept (APS) - Le gouverneur de la région de Tambacounda, Bouya Amar, a inauguré lundi un appareil de radiographie osseuse, acquis à hauteur de 13 millions de francs CFA par le conseil départemental de Koumpentoum, pour le compte du centre de santé de ladite localité, a constaté l’APS.
 
M. Amar, accompagné d’une délégation dans laquelle figurait notamment le médecin-chef de la région de Tambacounda, le docteur Habibou Ndiaye, a procédé à l’inauguration de cet appareil mis en service depuis le 7 août dernier.
 
La cérémonie, organisée dans l’enceinte du centre de santé, a regroupé les autorités administratives et locales du département, ainsi que les notabilités religieuses et coutumières. 
 
‘’Cet appareil d’un (coût) de 13 millions va nous permettre d’améliorer le plateau technique et la prise en charge des patients’’, a dit le médecin-chef du district sanitaire de Koumpentoum, le docteur Kalidou Bâ.
 
‘’Les patients faisaient 100 km pour aller à Tamba ou à 175 km pour aller à Kaolack’’, a relevé le médecin, signalant que depuis qu’il est fonctionnel le 7 août, 56 patients ont bénéficié de cet appareil de radiographie.
 
Le docteur Bâ a saisi l’occasion pour faire un plaidoyer pour l’affectation d’un technicien supérieur en radiographie pour s’occuper de l’appareil.
 
Le président du conseil départemental de Koumpentoum, le député Omar Sy, a noté que l’acquisition sur fonds propres par le conseil départemental de la radiographie vise le relèvement du plateau technique du département, un des ‘’défis’’ que s’était fixés la jeune institution soucieuse du bien-être de sa population.
 
Omar Sy a listé les multiples réalisations de l’institution qu’il dirige dans les domaines de l’éducation, de la culture et de la santé, malgré ses ‘’contraintes budgétaires’’. 
 
Parmi ces actions, la construction et l’équipement de deux salles de classe à Kouthiaba et Méréto, la réalisation d’une salle polyvalente au lycée Bouna Sémou Niang, l’organisation du festival Pencum Niani. Il a participé avec la mairie à la réalisation des locaux devant accueillir le poste de sapeurs pompiers prévu à Koumpentoum.
 
Le gouverneur a salué les réalisations du conseil départemental de Koumpentoum en seulement deux ans et demi d’existence. Il a souligné la portée de cet appareil dans une zone ‘’très rurale’’, située dans une région dont 83% de la population vivent en zone rurale, dont les localités souffrent de l’enclavement et de l’éloignement des structures de santé.
 
Avec cet appareil, c’est une ‘’pression de moins’’ sur l’hôpital de Tambacounda, a-t-il relevé, soulignant que cet investissement est d’autant plus important que le centre de santé se situe sur un axe où les accidents sont très fréquents.
 
S’y ajoute que le département accueille chaque année des transhumants en provenance d’autres parties du pays.

ADI/ASG