Plaidoyer pour un ou deux autres centres de santé dans la ville de Thiès
APS
SENEGAL-SANTE-INFRASTRUCTURES

Plaidoyer pour un ou deux autres centres de santé dans la ville de Thiès

Thiès, 27 juil (APS) - Le médecin-chef de la région de Thiès Malick Ndiaye a plaidé vendredi pour la construction d’un ou deux centres de santé dans d’autres quartiers de la capitale du rail, pour servir de relais à l’hôpital régional.

"Pourquoi pas avoir à Thiès un ou deux centres de santé, pour qu’ils constituent des relais pour l’hôpital régional ?", s’est demandé le docteur Malick Ndiaye, lors de la cérémonie d’ouverture de la 4-ème édition des journées médicales de la ville de Thiès.
 
S’adressant au maire Talla Sylla qui avait présidé cette rencontre à la Promenade des Thiéssois, il a avancé les noms des quartiers Hersent, Grand Standing, Médina Fall et Cité Lamy, qui pour lui pourraient abriter de telles structures de santé, afin de "décentraliser" les soins de santé et désengorger l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène.
 
Selon le docteur Ndiaye, la ville de Thiès, peuplée de plus de 500.000 habitants, devrait compter d’autres centres de santé, notamment dans le cadre de la nouvelle carte sanitaire signée qui prévoit un centre de santé pour 100.000 habitants.
 
Dans son allocution, le maire Talla Sylla a rapporté une conversation qu’il a eue jeudi soir avec le président de la République, au cours de laquelle ce dernier lui aurait fait une annonce que les Thiéssois "verront sous peu". 
 
Il n’a pas souhaité divulguer la quintessence de cette annonce, qui apparemment va dans le sens du plaidoyer du médecin-chef.
 

ADI/BK